AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Il semble que ça ait intéressé au moins quelqu'un... TERMINER

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité




MessageSujet: Il semble que ça ait intéressé au moins quelqu'un... TERMINER Sam 20 Nov - 19:43

Ce fut dans un long soupire que Derek sortit de l’université pour s’en éloigner. Le soleil tapait fort en ce midi et il fut bien heureux de ne s’être pas habillé trop chaudement. Des cris et brouhaha se faisait entendre sans peine à l’extérieure du bâtiment scolaire, étant donné que la sonnerie venait de retentir pour marquer l’heure de midi. Beaucoup d’élèves se retrouvaient donc pour aller manger sur la verdure et non rester dans la cantine. Il se demandait encore si le speech qu’il avait tenu sur son travail avait été bon ou pas. Après tout c’était bien la première fois qu’il le faisait et il se demandait encore pourquoi c’était lui qu’on avait envoyé. D’un côté, peut être que c’était parce qu’il entrait tout justement dans ce boulot et qu’il voyait les choses d’un autre œil… ou pas, peut être que tout simplement les autres avaient refusé et qu’il ne restait que lui. Et vu qu’il était le dernier arrivé, il faisait mieux de sagement dire oui et ne pas se mettre déjà le patron à dos.

S’approchant d’un banc, Derek s’assit dessus pour prendre une petite pause. Il avait encore le temps avant de devoir retourner bosser. Et vu qu’il n’avait pas faim, il pouvait bien rester encore un peu sur place. Son regard parcourra le parc, se sentant du coup nostalgique. Y a un an, voire deux, tout avait été bien plus simple.

Prenant son téléphone dans sa poche, il survola rapidement les deux messages laissé par le travail puis alla revoir les derniers sms dans son dossier. Il soupira à nouveau en relisant le message laissé par Ashton hier… C’était con, même quand cet idiot n’était pas là, il ne pouvait s’empêché de penser à lui. Il ne savait plus trop quoi faire, ni comment se comporter avec son meilleur ami. Pourquoi, tout avait tant changé ?

Derek sortit du dossier pour se connecter sur internet et resta un moment devant son moteur de recherche. Et s’il allait voir un psy ? Il y avait sûrement un truc qui ne tournait pas rond avec lui. Peut être que le traumatisme crânien qu’il avait eu lors de l’accident de voiture, a été pire qu’il ne le pensait. Il y a un truc dans sa tête qui ne devait pas fonctionné correctement ! Et déjà il regardait quels psy il pouvait trouver à Sydney. Il préférait une femme, certainement qu’elle serait plus compréhensible. Puis il n’avait aucune envie de parler de ça à un autre homme…

Pourtant Derek ferma l’application et rangea soudainement son téléphone. Foutaises, il n’avait pas besoin d’aller voir un psy. Et puis quoi encore ? Il n’allait surement pas parler de ça à un inconnu. Puis pour lui dire quoi ? Qu'il devenait dingue ? Oui complètement fou de ressentir ce genre de choses tout à coup. Pourtant... avant il n'avait aucun mal de sortir avec des filles et là... là, sa dernière tentative pour oublier tout ça, avec une certaine Morgane, a été une vrai catastrophe. Il ne s'était surement pas senti aussi gêné de toute sa vie. Et elle n'a pas manqué de lui faire part qu'il a été un vrai looser sur ce coup.

Il lâcha un énième soupire et se mit contre le banc, fermant les yeux pour essayer de penser à autre chose.


Dernière édition par Derek J. Morrison le Mar 22 Fév - 15:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Il semble que ça ait intéressé au moins quelqu'un... TERMINER Dim 21 Nov - 16:28

    Sydney. Les cours, les amis… Austin. Cela ne faisait que quelques jours qu’elle était revenue dans sa ville natale, mais elle avait déjà cette impression de ne l’avoir jamais quittée. Le soir même de son arrivée, elle avait retrouvé l’homme de sa vie, avait passé la nuit dans ses bras et avait eut cette sensation de ne jamais l’avoir laissé. Et ce matin là, elle avait non seulement retrouvé ses amies, mais aussi cette – étrange – joie qu’elle éprouvait lorsqu’elle allait en cours. Les détails administratifs avaient déjà été réglé par sa mère, et Lilly sentait déjà qu’elle ne pourrait jamais suffisament la remercier pour tout ce qu’elle avait pu faire pour elle. Car après tout, comment aurait-elle pu retrouver Austin si sa maternelle n’avait pas été là ? Elle n’aurait pas pu, où du moins pas avant de nombreuses années.

    Assise dans l’amphithéatre, la jeune amoureuse soupira. Cet endroit lui avait manqué. Elle écouta le professeur leur expliquer que ce matin là, un jeune journaliste interviendrait durant leur cours pour leur parler de son métier. N’ayant aucune idée de quel métier exercer pour tard, cette intervention était la bienvenue ; surtout que le milieu du journalisme ne lui déplairait pas tant que ça, même si l’idée des déplacements et de l’instabilité de ce travail ne l’enchantait pas tellement. Elle ferma les yeux et inspira un grand coup. L’idée de ne pas savoir quoi faire de son avenir la stressait, et pour le moment, tout ce qu’elle souhaitait, c’était de reprendre sa vie normale à Sydney, avec Austin. Après tout, c’était pour lui qu’elle était revenue, et non pas pour ses amies qui n’avaient pas daigné lui envoyer une lettre durant son absence d’un an, ni pour ses études qu’elle aurait très bien pu poursuivre à Londres. Lorsqu’elle rouvrit les yeux, ayant déjà raté une bonne partie du discours de présentation, elle vit ce fameux jeune journaliste se tenir face aux élèves, prêt à raconter son métier. Lilly le plaignait ; elle détestait sentir le regard des autres sur elle. Se concentrant, elle l’écouta parler, malgré son ventre de gourmande qui ne cessait de se tortiller dans tous les sens. Et contrairement à certains élèves qui se fichaient de ce qu’il racontait et qui se contentaient de parler et ricaner entre eux, Lilly fut intéressée par ce qu’il dit. Elle l’écouta avec attention, et lorsque le moment des questions arriva, l’envie de prendre la parole la démangea. Mais certains élèves semblaient trouver étrange son retour à Sydney, et tous ne semblaient pas l’approuver. Il était vrai qu’elle était partie du jour au lendemain, laissant ses amis et son petit ami en plan, et elle s’était bien doutée qu’il lui faudrait du temps pour réellement reprendre sa vie d’avant. Elle se ravisa donc, laissant sa main jouer avec son stylo et sa langue dans sa bouche.

    L’intervention toucha à sa fin lorsque la sonnerie retentit. Voyant le journaliste partir, Lilly se dépêcha de ranger ses affaires et de sortir pour tenter de le suivre, en vain. Il était déjà hors de vue. La jeune étudiante soupira, et décida d’aller manger dans le parc, comme au bon vieux temps. Elle aurait préféré manger avec Austin, mais en ce moment, elle avait un peu de mal à se pardonner de ce qu’elle avait fait, et par conséquent, à être aussi proche de lui qu’avant. Il lui faudrait du temps, mais elle y arriverait. Elle sortit son sandwitch et croqua dedans à pleines dents, faisant cesser les bruits de tonnerre qui sortaient de son ventre. Elle marcha à travers les élèves quand soudain, assis sur un banc, elle vit le journaliste qui était intervenu. Un large sourire de satisfaction s’étira sur ses lèvres. Elle rangea son sandwitch et se dirigea vers lui, ne sachant pas tellement comment l’aborder. Improvisation ! Elle s’approcha de lui mais ne manqua pas de remarquer qu’il avait les yeux fermés. Peut être dormait-il ? Qu’importe, elle allait l’interpeller une fois, et verrait s’il réagissait ou pas.

      « Excusez moi.. J’ai assisté à votre intervention de toute à l’heure, et je voulais vous dire que je l’ai trouvée vraiment très intéressante. Vous auriez du temps à m’accorder, que je puisse vous poser quelques questions ? » commença-t-elle en tentant un petit sourire timide.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Il semble que ça ait intéressé au moins quelqu'un... TERMINER Lun 22 Nov - 19:32

Derek inspira lentement l’air réchauffé par le temps. Il se rappelait encore très bien comment il s’était plaint du mauvais temps qu’était à Londres, pour ses études. Oh… il ferait bien d’oublier Londres. Pourtant malgré son effort, il doutait bien que l’accident allait le hanter encore un bon moment. Il leva sa main pour la passer dans ses cheveux rapidement avant de la laisser retomber sur le banc. Il eut tout de même un léger sourire en entendant les rires de certains étudiants non loin. Oh oui, le bon vieux temps. Le temps où Ashton le défiait à savoir qui charmerait le plus de filles en une soirée… et non comme maintenant à ce qu’il pense qu’à son meilleur ami et non aux filles.

« Excusez moi.. J’ai assisté à votre intervention de toute à l’heure, et je voulais vous dire que je l’ai trouvée vraiment très intéressante. Vous auriez du temps à m’accorder, que je puisse vous poser quelques questions ? »

Dès les premiers mots, Derek rouvrit les yeux pour poser son regard sur une jeune femme qui s’était approché de lui. Oh… Ah bah, peut être que son discourt n’avait pas été si ennuyant que ça. C’est qu’il avait été tout de même stressé au début. Maintenant il savait comment c’était de se retrouver de l’autre côté de la barrière…
Il sourit alors et acquiesça de la tête.

- Naturellement, répondit-il en se décalant sur le banc et laisser de la place à la Miss.

Ohlala… il espérait pouvoir répondre en tout cas. D’un côté, il avait déjà pas mal répondu sur place, mais bon, il savait bien que certains élèves se retenaient toujours de lever la main, car ils n’osaient pas. Ce qui était dommage, car ça réduirait tout de même le temps à aller faire des recherches soit même. D'un autre côté peut être que ça n'intéressait pas autant de monde à devenir journaliste.

Derek plongea sa main dans sa poche pour en ressortir son paquet de cigarette. Du coup, il se sentait l'envie d'en allumer une. Il se demandait bien pourquoi ces derniers temps, il fumait bien plus qu'avant. Y a encore un peu plus d'un an, il ne faisait que fumer un peu lors des fêtes, sans plus... Toute cette histoire avec Ashton allait le faire prendre 10 ans de plus et des mèches grises en un rien de temps...

- ça ne vous ennuie pas si j'en allume une ?

Il préférait tout de même demander, peut être qu'elle n'appréciait pas l'odeur de la cigarette. Alors naturellement il attendrait encore un peu.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Il semble que ça ait intéressé au moins quelqu'un... TERMINER Mar 22 Fév - 15:35

A VERROUILLER
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Il semble que ça ait intéressé au moins quelqu'un... TERMINER

Revenir en haut Aller en bas

Il semble que ça ait intéressé au moins quelqu'un... TERMINER

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: COMMENCEMENT. :: Corbeille :: RP terminés-