AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

GROUPES • dans quel camps es-tu ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

messages : 470
date d'inscription : 30/01/2010




Can you stop breathing ?
jukebox:
annuaire:
MessageSujet: GROUPES • dans quel camps es-tu ? Ven 30 Déc - 1:03

Les groupes

✎ nat king cole.

L is for the way you look at me
O is for the only one I see
V is very, very extraordinary
E is even more than anyone that you can adore
Love is all that I can give to you
Love is more than just a game for two
Two in love can make it
Take my heart and please don't break it
Love was made for me and you


Peu de personne croit au parfait amour mais pourtant quelques rares rescapés des flèches de Cupidon peuvent bel et bien nous montrer que l'amour avec un grand A existe. Dans les rues de Sydney, vous les reconnaitrez facilement. Ils plongent leur regard dans celui de l'autre avec une passion dévorante, ils se donnent la main comme au premier jour de leur amour et les mots doux fleurissent de leur bouche. On les envie ou on les déteste, on les jalouse, les méprise ou alors on les ignore tout simplement. Ils s'en fichent un peu ces amoureux transis, ils ne vivent presque que pour leur conjoint et ne tienne pas vraiment compte des autres.

✎ the fray.

Where were you?
When everything was falling apart.
All my days were spent by the telephone.
It never rang
And all I needed was a call
It never came
To the corner of First and Amistad

Il y a ces autres personnes là. Ces habitants qui aimeraient réellement rencontrer le parfait amour, mais ils ont beau chercher et chercher et encore chercher, rien n’arrive. Ils y ont pourtant cru, pour certain même plus d’une fois mais à chaque fois, la relation qu’ils entretenaient s’est révélée être sans issue. Alors ils passent au suivant ou à la suivante espérant que ça sera peut être la bonne. Ils ne perdent pas espoir et ne sont pas du genre à coucher tous les soirs avec une nouvelle personne. Ils sont souvent assez lunatique et devrait surement changer un peu l’idée de l’amour qu’ils ont.

✎ the script.

Teach a man to fish
You’ll feed him never lie
You show your kids the truth
Hope they never lie
Instead of reading in a letter that they’ve gone to something better
“Bet your sorry now! I won’t be coming home tonight”
I’m sick of looking for those heroes in the sky
To teach us how to fly
Together we cry!

Ils y ont longtemps cru… pendant de longues années ils ont pensé avoir trouvé leur âme sœur jusqu’à ce qu’elle les quitte sans prévenir du jour ou lendemain laissant derrière eux quelqu’un d’extrêmement touché et au trente sixième dessous. Ces personnes ne croient plus au réel amour, ils ont en quelques sortes laissé tomber la recherche de l’être parfait. Ils sont blessés, vraiment et n’imagine pas pouvoir retrouver l’amour de si tôt. Au fond ils se l’interdisent et n’essayent pas d’ouvrir les yeux sur les centaines de gens qu’ils pourraient croiser. Un jour peut être leur tour viendra, en attendant, ils écument et essayent de remonter la pente tentant de ne plus avoir le cœur brisé.

✎ the throwaways.

Teach a man to fish
It's you I wanted more
I saw... I never saw
The one I waited for
I saw... I never saw power
I walked with you once more
just look at what you've started
just look at what you've done
just look at what you've started
you're not the only one (once more)

Parmi eux certains sont mariés, d’autre en couple depuis des dizaines d’années, fiancés ou amoureux depuis quelques temps mais au fond ils savent très bien qu’ils ne sont pas heureux ensemble. Leur engagement mutuel s’est révélé être une fatale erreur… Parfois il n’y en a qu’un dans le couple qui est mal à l’aise et dont les sentiments disparaissent peu à peu. Ils restent ensemble mais pour combien de temps et à quel prix ? Il peut arriver que l’adultère ait lieu. Ils tiennent l’un à l’autre énormément mais il faut voir les choses en face : ils ne sont pas fait pour être ensemble. Ils essayent de se sortir de cette spirale infernale comme ils peuvent mais ce n’est pas toujours facile… Aucun de veut blesser l’autre mais il y aura forcément quelqu’un de blessé dans l’histoire…

✎ kaponz & spinoza.

Et Chaque matin que je me lève,
Et me penche sur toi,
Une goutte de rosée à tes lèvres,
Un rayon au bout de tes doigts,
J'arrive a lire dans tes rêves,
Et tu penses pareil que moi.
Un exil, un exil,
Loin, loin de là.

Nos « rebelles de l’amour » comme on aime bien les surnommer. Eux, ils ne prennent pas ce grand mot avec beaucoup de sérieux. Ils préfèrent de loin coucher avec le premier venu qu’avoir une longue histoire d’amour un peu trop sérieuse. Ils vivent de sexe et d’eau fraiche si vous voulez… Ils sont volages, libertins et sans complexes. L’amour ils n’en ont jamais parlé, ils n’ont jamais prononcé un « je t’aime » même pas à leur mère. Ils ne croient pas en tout ça ou du moins ils préfèrent ne pas en parler. Si ça se trouve, un jour ils prendront conscience que ce n’est pas une vie ou du moins un situation viable à long terme. Mais ils continuent pour le moment, passant de bars en bars, de lits en lits.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://love-always-remains.superforum.fr

GROUPES • dans quel camps es-tu ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: COMMENCEMENT. :: Règles et Histoire-