AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

MAYA ◮ cut out all the ropes and let me fall.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

messages : 12
date d'inscription : 02/01/2012
occupation : étudiante en danse.
envie : de jouer.

copyrights : shiya.
pseudo : helvy.




Can you stop breathing ?
jukebox: skinny love - birdy
annuaire:
MessageSujet: MAYA ◮ cut out all the ropes and let me fall. Lun 2 Jan - 0:11

maya joy avery

nom ↕ avery. prénoms ↕ maya joy. surnom ↕ may, mj. âge/date et lieu de naissance ↕ vingt-trois ans, deux avril mille neuf cent quatre-vingt huit, sacramento. métier/études ↕ étudiante en école de danse. situation sociale ↕ fiancée. groupe ↕ kaponz&spinoza.


my lost soul was saved by a stranger

As-tu déjà connu l'amour ?L’amour ? Pardon, l’Amour avec un grand A parce qu’on aime vous agacer avec ce stupide grand A ? Ce truc là dont tout le monde parle ? Ce truc qui vous donne des sensations étranges frôlant le surnaturel ? Les petits papillons dans le ventre, le cœur qui bondit de votre poitrine, le sourire débile qui se dessine sur vos lèvres à la pensée de cette personne si spéciale qui vous donne l’impression d’être sur un nuage, votre personnalité qui se change du tout au tout de manière si… conne - excusez mon français - que vous en devenez ridicule et pathétique, vos pensées qui ne se tournent que vers cet individu en particulier qui vous émerveille sous ses compliments, ses mots doux, ses regards amoureux, sa voix qui vous fait fondre, pire, même son parfum vous fait rêver… Inquiétant… C’est bien de cet amour-là dont vous me parlez, c’est ça ? Non, jamais croisé et j’ai envie de dire : Non merci aussi. On a beau me dire que je suis fiancée et censée être folle amoureuse de Monsieur « Gillette, la perfection au masculin », je passe ! Moi je dis que je suis complètement libre comme l’air et prête à m’amuser avec qui le veut ! Et puis, sans vouloir paraître superficielle ou autre, j’ai un certain charme, avouons-le, autant en profiter, non ? Et l’amour dans tout ça ? Bisounours-land c’est la rue d’à côté vous savez ? Pourquoi es-tu en Australie, à Sydney ?Pourquoi je suis en Australie, à Sydney ? Hmm… Famille stricte + meilleure amie déjantée = Fuite vers un monde nouveau ! Tout est plutôt bien résumé dans ce petit calcul ridicule, ce n’est juste pas plus compliqué que ça. Première raison : Ma famille. Qui a toujours été très stricte, en particulier mon père, il nous cadrait, mes frères et sœurs et moi-même, comme des soldats prêts à aller au front. Très religieux et attachés à leurs principes, mes parents nous dictaient toujours comment être. L’honneur et l’image de notre famille ont toujours eu l’air plus importants que notre propre bonheur, rebelle dans mon genre, j’ai toujours eu du mal à accepter, à l’inverse de mes aînés, de suivre le parcours qu’ils avaient tracé pour moi dès ma naissance. Je cherchais la liberté, la vraie vie, et c’est sans hésiter que je suis partie pour Sydney. Deuxième raison : Ma meilleure amie. Albi. Oyez, oyez, chers hommes de Sydney, si vous ne connaissez pas encore la charmante et joueuse petite Albi, ça ne va plus tarder croyez-moi. Pour les femmes ; si vous pensez être une vraie peste depuis toujours et écraser toutes vos concurrentes avec vos talons aiguilles a deux sous, vous n’avez pas encore croisé ma chère et tendre adorable petite Albi. C’est avec elle que j’ai pris la décision de ma vie : Quitter Sacramento et voler direction Sydney, Australie. Elle-même issue également d’une famille aisée mais aussi avec ses principes compliqués, c’est sur un coup de tête qu’on s’est envolé ensemble pour notre nouvelle vie. Pourquoi Sydney ? Vous connaissez cette publicité stupide pour le Loto où ils font tourner un globe et l’arrête au hasard pour choisir leur destination ? C’est exactement ce qui s’est passé, si si j’vous jure, on s’est lancé et on est aussi tombé sur Australie… « C’est le jeu ma pauvre Lucette ! » qu’il a dit. Aimes-tu ta profession ou les études que tu suis ?De toute ma vie, s’il y a bien une chose dont je suis sûre, c’est que la danse est faite pour moi. Depuis l’âge de cinq ans, je rêvais déjà d’être une grande et belle ballerine, à huit ans, mes parents m’ont enfin écouté et inscrite à des cours de danse classique en conservatoire. En parallèle, j’avais également des cours de piano « parce que tous les gosses de nos amis ne dansent pas mais jouent d’un instrument » disait mon père et évidemment, si les enfants de nos amis le faisaient, il fallait que je le fasse aussi… J’aime tout de même jouer du piano, évidemment, j’adore ça même, mais j’aurais sans aucun doute jamais pensé moi-même à m’y mettre. Bref, j’ai donc pris des cours de danse, de danse classique et… C’est toute ma vie. Peu importe mon humeur, peu importe les problèmes qui m’accablent, si je danse, je me sens bien, tellement bien. J’oublie tout le reste autour de moi, j’enchaîne les pas et ça me donne l’impression de voler. La danse, c’est bien la seule chose dans ma vie qui me fait sentir aussi vivante. J’ai toujours voulu en faire un métier, plus tard, devenir un professeur de danse ou une danseuse professionnelle, j’en rêvais. Mes parents n’étaient pas du même avis et voulaient à tout prix que je me lance dans des études plus « importantes » - c'est à dire plus prestigieuses en fait - j’ai donc fais un an de droit pour leur beau plaisir, et parce que mon père ne me laissait pas le choix, puis Albi et moi sommes partis pour l’Australie et après un an à bosser comme une folle pour pouvoir payer mon loyer et envisager des études, j’ai eu enfin de quoi commencer ma première année de danse en école préparatoire. Et c’est bien la première chose que j’entreprends en étant sûre de ne pas m'en lasser au bout de quelques mois, plus déterminée que jamais à apprendre et réussir.

Citation :
prénom/pseudonyme ↕ helen/helvy. âge ↕ 21ans. comment tu as atterri sur LAR ↕ bazzart. ton avis sur ce dernier ↕ magnifique ! je l'avais déjà croisé a ses débuts, toujours aussi attirant <3 avatar ↕ emma stone. une dernière chose à dire ↕ /!\ WARNING : un peu folle sur les bords :p


Dernière édition par Maya J. Avery le Ven 6 Jan - 1:10, édité 25 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

messages : 12
date d'inscription : 02/01/2012
occupation : étudiante en danse.
envie : de jouer.

copyrights : shiya.
pseudo : helvy.




Can you stop breathing ?
jukebox: skinny love - birdy
annuaire:
MessageSujet: Re: MAYA ◮ cut out all the ropes and let me fall. Lun 2 Jan - 0:11

you saved my dream, you heard me scream