AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

(M) it's you and me against the world - JARED PADALECKI

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

messages : 103
date d'inscription : 01/01/2012
occupation : driver (illegal) ; volunteer fireman and sometimes barman and garage owner
envie : de meurtre et pas sur n'importe qui ! # de vitesse pour oublier et ne pas comettre de meurtre !.

copyrights : avatar ➽ psychotic bitch ; signature ➽ @tumblr ; lyrics ➽ chris daughtry
pseudo : psychotic bitch




Can you stop breathing ?
jukebox: jason walker # echo.
annuaire:
MessageSujet: (M) it's you and me against the world - JARED PADALECKI Mar 10 Jan - 18:36

Liam Reaver Watkins

nom ↕ Watkins. prénoms ↕ Liam Reaver. surnom ↕ aucun, il déteste les surnoms. âge/date et lieu de naissance ↕ 25 ans il est né à New-York, mais à toujours vécu à Sydney. métier/études ↕ barman & pompier comme Blade. situation sociale ↕ au choix. groupe ↕ au choix également. avatar ↕ Jared Padalecki totalement non négociable.

you saved my dream, you heard me scream

L'histoire est libre je préfère vous laisser le choix que de vous imposer quoique ce soit. Cependant pour vous guider dans le personnage je vous mets quelques éléments obligatoire à prendre en compte :

⊱ Liam a perdu ses parents dans un accident de voiture et s'est retrouvé à l'âge de cinq ans dans un orphelinat ou il a rencontré Blade et le petit frère de celui-ci. A partir de là Blade & Liam sont devenus les meilleurs amis du monde tel de frères inséparables au jour d'aujourd'hui.
⊱ Il a connu diverses famille d'accueil sans être proche de sa famille qui s'occupait de lui que pour toucher l'argent.
⊱ Liam a eu une relation très sérieuse pendant un moment avant que celle-ci ne le trompe, aujourd'hui il ne veut pas réellement s'attacher et collectionne les filles pour ne plus à souffrir de nouveau.
⊱ Il a demandé son émancipation à l'âge de quinze ans et a vit depuis avec Blade et le petit frère de celui-ci avant le décès il y a six mois auquel cela beaucoup touché.
⊱ Il est le seul a savoir que les parents de Blade sont mort tout comme son frère.
⊱ Liam est au courant du faux mariage de Blade et Sarah suite à une soirée trop arrosé à Las Vegas que Liam avait offert à Blade quelques semaine avant l'anniversaire de celui-ci sans imaginer comment cela finirait et bien qu'il s'amuse a le taquiner, Liam est du genre protecteur avec son meilleur ami et se méfie de Sarah et n'a pas totalement confiance en elle et a bien dut mal à l'apprécier pour le moment.
⊱ Depuis que Blade s'est retrouvé marié sans le vouloir à Sarah Blackwell (Bethany Joy Galeotti), il s'est rapproché de Rooney Daniels (Sophia Bush) dont les relations avec celle-ci ont toujours été très ambigüe.

my lost soul was saved by a stranger



❝ Tout le monde pense qu'un meilleur ami, c'est quelqu'un d'irréprochable. Quelqu'un qui a toujours été là en cas de coup dur, à qui on a toujours tout dit, qui peut tout entendre. Quelqu'un avec qui il n'y a jamais eu de problèmes, de cris. Mais un meilleur ami, c'est juste quelqu'un d'humain. Quelqu'un qui dit parfois ce qu'il ne faut pas dire, quelqu'un qui est parfois jaloux, parfois égoïste, quelqu'un qui est de mauvaise foi, quelqu'un comme tout le monde. La seule différence avec les amis en général, c'est que c'est la seule chose qui dure. C'est la seule personne, le seul évènement, le seul rire, qui reste une certitude. ❞ Un accord de guitare se fait entendre. Une brise se faufilant dans l'obscurité de la nuit. Blade apprécie ces instants hors du temps. Hors-norme ou il peut être lui-même sans devoir se justifier à longueur de temps il se se laisse guider par le vent qui lui enveloppe le visage, par les notes de musiques qu’il joue avec sa guitare reprenant le morceau Here comes a regular. C'était sa chanson. Celle de l’enterrement de son frère. Il se souvient d'un de ces soirs où il avait fait un cauchemar. Sa mère l'avait prise, l'avait emprisonnée de ses bras et avait posé un vinyle sur le tourne-disque. La musique avait jailli doucement de cet appareil presque enchanteur. Il ne lui racontait pas d'histoires : elle disait que cette chanson à elle seule était une histoire. Qu'elle apaisait les âmes et chassait les mauvais rêves. Qu'elle pouvait emporter n'importe qui n'importe où dans la paix. Alors ils étaient restés là, pendant un temps indéfini. Et Blade s'était endormie dans ses bras protecteurs, bercée par la magie de la chanson. C'était la dernière fois qu'il lui faisait écouter avant le décès tragique de ses parents. A l'époque, après la perte de sa mère, il avait détesté cette chanson. Il l'avait haït de l'avoir accompagné jusqu'au ciel, loin de lui et son petit frère. Désormais, il comprenait l'impact qu'avait pu avoir cette musique sur sa mère. L'apaisement dans lequel cette chanson pouvait nous faire baignée dans ces moments les plus sombres. Le soleil est prêt à glisser, laissant l'obscurité envahir l'immensité. Il resta dans ce cimetière ou bordait non loin l’océan où il était depuis plusieurs heures bizarrement il se sentait bien et surtout Blade en avait besoin, besoin d’être là et surtout d’être prêt de son petit frère. Personne ou presque ignorait la mort tragique de son frère beaucoup croyait que son frère était dans une école à New-York d’autres pensait qu’il l’avait envoyé ailleurs, car il en avait marre. Il se fichait de ce que l’on croit ou non. S’il était ici c’était que ce lieu qui l'accueillait à chaque épreuve, chaque douleur. La brise du soir balaye le paysage, emportant les feuilles, les bruits, le superflu et pourtant il le sent comme toujours non loin de lui avant de laisser un sourire apparaitre. Il s'assoit, silencieusement près de lui posant un court instant la main sur son épaule avant de lui sans ne rien dire. Il ne dit rien. Il attend. Il l'attend, comme il l’avait fait lorsqu’il avait eu besoin de Blade, comme s’il avait compris qu’à cet instant il n’avait besoin d’aucune parole juste son meilleur ami et c’est ce qu’il voulait faire ce soir-là, il savait mieux que n’importe qui que Blade avait besoin de lui et surtout de voir qu’il était loin d’être seul plongé dans cette douleur auquel il n’arrivait pas à se relever. Blade avait laissé son regard baissé jouant toujours quelques accords de guitare laissant le silence et la musique place. « Je n'ai jamais été doué à cache-cache et encore moins avec toi. » Liam sourit. Il tourne son regard, le posant sur son meilleur qui ressemble à un garçon égaré, tourmenté par la souffrance et cette froideur avec laquelle il se protège alors qu’au fond il est tout le contraire. Quelqu’un qui lui ressemblait il n’y a pas si longtemps. « Tu me trouvais toujours quand je voulais me cacher à l’orphelinat et tu n’étais pas du genre à me foutre la paix ne t’attend pas à ce privilège c’est perdu d’avance » Blade esquisse un sourire nostalgique. L'innocence de l'enfance est si précieuse quand on y repense avec du recul et des années en plus. C'est un trésor qu'il faudrait savoir garder le plus longtemps possible. Loin des désillusions. Loin des blessures. Il observe son genou écorché avant d’arriver à son visage rempli d’hématome Le sang avait séché. .. alors pourquoi pas sa cicatrice ? Liam s'allonge, les derniers rayons de soleil éclairant son visage. Il ne va rien dire. Absolument rien. Il va juste attendre qu'il parle, qu'il crache ce venin qui le torture de l'intérieur. Il ne va pas le harceler. L'oppression, la ténacité n'ont aucuns pouvoirs et encore moins sur Blade il le sait ce serait tout le contraire. La patience a toutes les vertus. C'est ce qu'un grand homme lui avait appris, il y a quelques années, sur ce même ponton. Blade le suit, se couchant contre ce bois disposé à être porteur de tous les chagrins. « C'est moins douloureux qu'il n'y parait je te rassure. » Blade savait que très bien que son Liam voulait des réponses même s’il restait silencieux pour le moment sans comprendre les raisons pour laquelle il se trouvait dans un tel état, mais il savait qu'il ne pouvait pas lui dire la vérité ou du moins toute la vérité, car lui-même ignorait les raisons pour laquelle il s’était battu avec une telle rage et surtout pour cette raison. « C’était juste une bagarre dans un bar rien de quoi s’alarmer ce n’est pas comme si c’était la première fois. » Liam se relève aux paroles de son meilleur ami et au regard baissé de Blade auquel il sait que tout ceci n’est qu’un tissu de mensonge. Seule une colère sourde lui martèle la tête. Un sentiment de mécontentement. Contre le hasard, contre la vie de Blade qui s’autodétruit sans qu’il puisse l’aider. Contre Blade pour gâcher sa vie aussi égoïstement. Il se retourne vers lui sans bouger voyant le regard de Blade levé « Tu as de la chance d'être blessé, sinon tu aurais reçu mon poing pour avoir pu croire que tu pouvais me berner avec ton mensonge à deux balles. Raconte ça à d’autres, mais pas à moi. Je te connais trop bien alors si tu ne veux rien me dire très bien ! Mais bordel me racontes sors pas une excuse aussi désastreuse et auquel tu sais que tu ne me berneras pas. » Blade reste face à lui déstabilisant du regard Blade à la fois surpris du ton et aussi de la colère que sa voix émane. La voix de Liam quant à elle est calme malgré son énervement, il se maitrise bien qu’il se demande s’il n’a pas tort face à son meilleur ami qui l’observe sans savoir quoi répondre, sans avoir vu avant aujourd’hui combien il était inquiet pour lui combien il avait été égoïste au final de n’avoir pensé qu’il était le seul à souffrir alors que Liam avait beaucoup perdu de son côté. Au final ils ne restaient que l’un et l’autre et ça voulait dire beaucoup pour Liam et même si Blade ne lui montrait pas à cet instant c’était bel et bien le cas pour lui. C’était d’ailleurs grâce à lui s’il tenait debout. « Tu es un idiot de vouloir te chercher des excuses. Tu essayes de retourner en arrière. Tu essayes parce tu as peur d'avancer, de voir qu’au final rien de cela n’était ta faute. Tu as peur que l'on te juge, tu as peur de ce tu peux faire si au final tu savais que tu n’avais rien fait de mal. Alors tu fais des pas en arrière ... Tu te mens à toi-même Blade. Arrête de croire que tu es seul parce que si tu ouvrais tes yeux tu verrais que si j’y suis arrivé c’est grâce à toi alors fais-moi confiance et arrête de t’enfoncer dans cette obscurité, car tu ne seras jamais seul alors au lieu de faire l’autruche et de croire que tu es le seul à hurler dis-moi réellement ce qui s’est passé. » Finalement il avait tout lâché, tout ce qu’il avait gardé au fond de lui par peur de le brisé peut-être qu’au final ça sauverait son meilleur ami du moins il l’espérait, il l’avait regardé avec insistance avant de reculer laissant un silence apparaitre quelques minutes. « Tu t’es pas battue pour une fille quand même ? » Le ton ironie de Liam aura eu raison d’un éclatement entre les deux meilleurs amis une façon comme eux seuls connait pour détendre l’atmosphère, une façon surtout de ce dire combien ils tiennent l’un à l’autre. Deux meilleurs amis, mais avant et surtout deux frères liés par tant de choses depuis déjà tant d’années. Blade s’était relevé avec l’aide de son meilleur ami tenant sa guitare dans une main avant de poser sur la main sur l’épaule de Liam « Crois-moi il vaut mieux que je t’offre un verre pour te raconter la véritable histoire et je t’assure que quand tu seras tu seras ce qui s’est passé tu n’en reviendrais pas. » Il avait marqué une pause voyant le regard interrogateur de son meilleur ami avant de se mettre face à lui « Je suis désolé Liam » Blade avait fixé droit les yeux de son meilleur ami sans ne rien dire, car au final seul un geste sur l’ épaule voulait tout dire. Une amitié à toute épreuve depuis tant d’années et cela n’était pas prêt de s’arrêter. Au fond l'amitié est la seule force qui peut stopper un homme dans sa chute et c’était bel et bien le cas pour Blade.


Dernière édition par Blade Castiells le Mar 10 Jan - 22:13, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

messages : 103
date d'inscription : 01/01/2012
occupation : driver (illegal) ; volunteer fireman and sometimes barman and garage owner
envie : de meurtre et pas sur n'importe qui ! # de vitesse pour oublier et ne pas comettre de meurtre !.

copyrights : avatar ➽ psychotic bitch ; signature ➽ @tumblr ; lyrics ➽ chris daughtry
pseudo : psychotic bitch




Can you stop breathing ?
jukebox: jason walker # echo.
annuaire:
MessageSujet: Re: (M) it's you and me against the world - JARED PADALECKI Mar 10 Jan - 18:41

SCENARIO LIBRE & TERMINE

Alors d'abord, merci de vous intéresser au personnage ♥ Sachez que je vous confectionnerais un château en chocolat (aa). Liam est indispensable au développement de Blade il est même capital dans la vie de son meilleur ami, je vous ai mis un extrait de ma présentation qui explique une part de leur lien et la façon comment l'un et l'autre se voit.

Pour l'avatar Jared Padalecki est absolument non négociable, je les aiment autant que leur duo dans Supernatural que en irl et puis pour moi Jared colle parfaitement au rôle. De plus, Je recherche une personne active. Niveau rp je serais assez exigeante, une trentaine de lignes me semble convenir. Écrivant beaucoup, je me vois mal rp avec une personne qui ne soit capable de ne me répondre que par une dizaine de lignes. Une imagination donc développée, qui puisse rendre nos sujets passionnants, même si j'en entretiens une pour deux ; ) Sachez également qu'un lien avec Sarah (Bethany Joy) sera surement prévu ce sera à voir avec elle et à savoir que Liam est fortement attiré par Rooney (Sophia Bush) mais pour ça je vous laisserai voir avec la personne en question.

En ce qui concerne l'orthographe je ne suis pas une pro également tant que vous n'en faites pas énormément ou tous les deux lignes cela me va. Pour le prénom j'ai mis Liam comme dans ma fiche et aussi car c'est un prénom que j'affectionne beaucoup.. De plus, je conçois parfaitement que vous ne pouvez pas vous connectez tous les jours, mais je demanderais au moins deux fois par jour d'être actif sur le forum. Si vous prenez le scénario pour vous ne plus revenir sur le forum passez votre chemin ! J'ai déjà eu affaire à cela et personnellement je pense que vous ne voudriez pas qu'on vous fasse ça donc réfléchissez bien avant de le prendre, car j'y tient beaucoup.

Enfin je remercie à quiconque prendra ce personnage, n'hésitez pas à m'envoyer un MP à la moindre question j'adore discuter en plus de cela ; )


Dernière édition par Blade Castiells le Mar 10 Jan - 22:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

messages : 6
date d'inscription : 10/01/2012
pseudo : Fallen Angel



MessageSujet: Re: (M) it's you and me against the world - JARED PADALECKI Mar 10 Jan - 20:24

Je suis là I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

messages : 103
date d'inscription : 01/01/2012
occupation : driver (illegal) ; volunteer fireman and sometimes barman and garage owner
envie : de meurtre et pas sur n'importe qui ! # de vitesse pour oublier et ne pas comettre de meurtre !.

copyrights : avatar ➽ psychotic bitch ; signature ➽ @tumblr ; lyrics ➽ chris daughtry
pseudo : psychotic bitch




Can you stop breathing ?
jukebox: jason walker # echo.
annuaire:
MessageSujet: Re: (M) it's you and me against the world - JARED PADALECKI Mar 10 Jan - 20:28

lovelybones lovelybones lovelybones lovelybones fireflies fireflies fireflies fireflies fireflies magicmoment magicmoment magicmoment magicmoment magicmoment redcarpetfish redcarpetfish redcarpetfish redcarpetfish redcarpetfish redcarpetfish

Tu sais que t'es la meilleure jum contente que tu sois venu finalement j'ai hâte quoi ameeen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: (M) it's you and me against the world - JARED PADALECKI

Revenir en haut Aller en bas

(M) it's you and me against the world - JARED PADALECKI

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: BLA BLA. :: Scénarios-