AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

je m'ennuis ici ...[PV] [ terminé ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité




MessageSujet: je m'ennuis ici ...[PV] [ terminé ] Mer 19 Mai - 15:48



      (c) illusion exotic & ADASTRA
      Louhan & Hopeless
      ▬ Réveillé tard encore, oui les draps sont vides, Sans un mot sur les pointes, ma danseuse est partie, j'ai attrapé mon flingue, Lula je deviens dingue, putain si je te trouve, est ce que quelqu'un ici, à croisé mon amour, elle a les yeux noirs


    Vingt heure quarante cinq. Une musique assourdissante faisait trembler les murs de l'immeuble. Un vieil immeuble, des appartement miteux, mais respectable. Et au dernier étage, un appartement défoncé. La musique provenait d'ici. Si vous aviez demandez aux habitants on vous aurait dit que s'était quasiment habiteul. C'était un gosse dingue qui haitait dedans, d'autre aurait dit que s'était un junkee, encore d'autre un mec plutôt cool. En faite c'était tous simplement Louhan. Qui à vingt heure passée cherchait son paquet de cigarette dans son appartement. Un appartement? Plutôt un toit qui habritait des pièces à l'aspect vintage. Un ancien atelier de peintre. Et s'était Louhan qui en avait la possession. Le jeune brun souleva les cousins de canapé se demandant si il avait pu s'y glisser. Il retrouva alors un paquet avec de la poudre blanche, des billets de vint euros; un briquet sans gaz; un tee-shirt et une canette vide. Il s'empara du plus important qui fut la coke et l'argent puis replaca le cousin sans se soucier d'enlever les déchets. Il avait basolument besoin de son paquet maintenant. Il pasa une main dans ses cheveux coupé court. Sautillant sur place au rythme de la musique qui tapait dans les basses.

    Cela faisait une heure qu'il était debout, il avait enfilé un caleçon et un jeans usé, et avait aussi trouvé un débardeur blanc pas sale qu'il avait vite enfilé. Prenant ses converse, il avait eut une envie de cigarette. Et là impossible de trouver ce qu'il voulait. Soupirant, ralant, crisant il avait passé le reste du temps à chercher un paquet. Rendant son appartement encore plus immonde qu'avant. Puis s'arrachant les cheveux, au sens propre comme figuré il attrapa son téléphone et son porte-feuille et sans couper la musique et quitta son appartement. Dévalant les escaliers à totue vitesse, ilcroisa une vieille dame qui fut réellement surprise de voir ce garçon qu'elle voyait souvent défoncé, là en alerte entrain de courire. La jeunesse. Et oui s'était Louhan, rapide comme l'éclaire il arriva chez le vendeur de tabac le souffle court. son ami, qu'il connaissait bien, fut prit d'un fou rire amusé de le voir tant accro. Lui lançant un regard noir Louhan s'achata carrément une cartouche de dix paquet, puis finalement en prit un autre se disant qu'il aurait des réserve. Il prit le chemin du retour marchant tranquillement une clope au bec, les deux cartouche sous un bras se fichant du regards des passants. Il fut légèrement prit d'un rire lorsqu'il recroisa la vieille dame en montant ses escaliers. Celle-ci comprennant alors son empressement et se disant que oui la jeunesse allait mal. Louhan lui sourit avec amusement et continua de grimper vers son appartement sautillant au rythme de la musique qui s'entendait d'en-bas.


Dernière édition par Louhan A. Canteberry le Dim 27 Juin - 3:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: je m'ennuis ici ...[PV] [ terminé ] Mer 19 Mai - 22:59



J'ouvrai les yeux doucement et tourna la tête vers le radio-réveil. « Aïe, ma tête putain.. » grommelais-je en fermant les yeux, j'avais un mal de tête infernal et je n'avais pas la force à tourner la tête pour regarder ce putain de radio-réveil, mais pourtant, il allait falloir. Un, deux, trois. Mon regard se posa sur l'heure. Dix-neuf heures cinquante-neuf. Et merde, j'allais être en retard. Je sautai brusquement de mon lit, titubant de gauche à droite. Je traînai des pieds jusqu'à ma porte sans tomber et fixa la cuisine. Je n'avais jamais remarqué à quel point la cuisine et ma chambre était si loin, ou alors étais-ce ma vision qui me jouait des tours? Et puis merde, de toute façon il allait bien falloir que j'entre dans cette foutue cuisine (qui en réalité n'était qu'à cinq pas de ma chambre) pour prendre un aspirine et soigner cette migraine. Foutu migraine. Laissant le cachet effervescent dans mon verre, je sortis une tasse et mis de l'eau dedans puis la mise chauffer au micro-onde, je n'avais pas le temps de me faire bouillir de l'eau pour boire mon thé.
Hop. J'avalai ce qui était censé me soigner en grimaçant et mis mon infusion aux fruits rouges dans ma tasse puis me cala contre le mur, doucement. Il allait falloir que je me bouge les fesses si je voulais être à l'heure chez le monsieur aux cheveux bruns alias Louhan. J'avais reçu un message de lui me disant « Hey, c'est ton amant préféré. Demain soir à 21h chez moi, je t'attends. » je n'avais pas refusé et de toute façon, il savait très bien que je ne pourrai jamais lui dire non pour la simple raison que j'avais plus besoin de lui que lui de moi. Ses lèvres étaient ma prison, ses mains sur mon corps mon septième ciel et ses lèvres mon apothéose. Et heureusement qu'il ne le savait pas.

J'attendis que mon thé ne refroidisse pour le boire d'une seule traite, j'étais pressée et en plus, je détestais perdre mon temps à des choses aussi futiles que boire ou manger surtout quand j'étais seule. Posant ma tasse dans l'évier, je longeai les murs du hall de mon appartement pour arriver dans ma salle de bain et me déshabilla en vitesse, ne prenant même pas la peine de me regarder dans le miroir ce que je faisais habituellement avant de prendre une douche.
L'eau coulait sur mon corps nu. J'adorais cette sensation, comme si le seul effet d'une douche pouvait vous laver de tout ce dont vous avez faits dans la journée (même si je n'ai fais que dormir de l'après-midi). Mon savon à la vanille glissa sur ma peau tandis que mes cheveux moussèrent sous l'effet de leur frottement. L'eau rinça le tout et je sortis de la douche en enfilant mon peignoir.
Mon mal de tête avait fini par passer et je rejoignis ma chambre cherchant dans ma pile de vêtements quoi mettre. Un jean et un débardeur noir ferait très bien l'affaire surtout pour lui, monsieur je suis crasseux et je ne prends pas soin de moi. Me retournant, je compris que le voisin de l'autre immeuble me relookait et je fermai les rideaux. Vicieux !

Nouant mes converses noirs à trous je pris mon sac en plein vol et ferma ma porte à clef. Mes cheveux bruns et longs rebondissaient sur mes épaules à chacun de mes mouvements. Je sortis mon portable. Vingt heures quarante-huit. Je pris le premier taxi et indiqua le quartier « Potts Point » là où Louhan habitait. À côté de lui, j'étais la petite fille modèle et lui, le grunge junkee. Mais je l'aimais bien mon junkee et amant préféré, parce que lui au moins, il savait m'écouter même si dans le fond, je savais très bien que je l'emmerdais. Mais si je devais supporter ses racontages de vie tard le soir, il devait aussi supporter les miens le matin. C'était normal après tout.
Sortant un billet de mon sac, je remercie le chauffeur et descendis. Vingt et une heure. J'allais être juste à l'heure, tant mieux. Je tapai le code et entra dans l'immeuble. Galopant pour arriver au tout dernier des étages, je frappai en espérant qu'il ne me réponde. Aucune réponse. Je réessayai. Aucune réponse non plus. Il devait surement être tellement défoncé qu'il ne se souvenait plus qu'il m'avait fixé un rendez-vous ou alors avec une autre fille comme à sa grande habitude. J'étais jalouse, un peu. Je ne lui appartenais pas donc lui non plus ne m'appartenais pas, c'était logique.

Je me retournai brusquement pour descendre lorsque je percutai quelqu'un de plein fouets. « Putain, mais vous ne pouvez pas faire attention merde! » dis-je en ne prêtant aucun regard à celui qui m'avait mise à terre. Lorsqu'il me remonta en vitesse, je compris qui il était. Son odeur le trahissait et son haut pourrit aussi. « La prochaine fois Louhan, ouvre les yeux. Ou plutôt, regarde en bas! » ce mec faisait facilement.. une tête de plus que moi.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: je m'ennuis ici ...[PV] [ terminé ] Mer 26 Mai - 16:38


    Louhan montait les marches doucement. Il reprenait son souffle et savourait sa cigarette. L'immeuble était tellement délabré évidement qu'on interdisait pas de fumer dedans. C'était impossible de mettre des normes de sécurité. Ici c'était limite un squatte, un peu plus fréquentable mais presque. Et puis si il y avait eut un panneau interdisant le tabac, Louhan ne l'aurait même pas remarqué. Bien trop habitué à fumer même dans les lieux l'interdisant. Louhan était chiant, Louhan était pas fréquentable, Louhan était un vrai cas-sociable. Louhan s'était le mec complexe de l'immeuble. Il devait peut-être être le seul plutôt jeune dans ce batiment; et il était exilé en haut. Tel une princesse dans sa tour d'ivoir. Sauf que c'était un homme, qu'il était tatoué, qu'il se prennait des shoot là haut, qu'il ne croyait pas en l'amour et qui s'envoyait en l'air toutes les princesses charmantes du coin.
    Il ne faisait pas attention à ce qu'il faisait. On fait attention quand on à pas l'habitude. Mais là le chemin de son appartement il le faisait bourré, il le faisait défoncé il le faisait les yeux fermé. Et donc il ne pensait pas à faire attention. surtout que l'étage qu'il gravissait, son étage était fréquenté que par lui. Preuve il y avait des cartons vide dans la cage d'escalier. Il y avait un meuble avec des bouteilles, il y avait des postes. En faite son appartement se prolongeait jusqu'à l'escalier. Il le connaissait tellement qu'il regardait pas. Les yeux rivé sur ses chaussures. La tête ailleurs. Il aurait du regarder vers le haut mais bon que voulez-vous...

    Il sentit pas vraiment le choc, ou du moins pas sur le coup. Il se sentit partir en arrière. Il fit quelques pas derrière lui, reculant juste à la limite de la première marche. Manquant de faire un rouler boulé dans les escaliers. Ses paquets de clopes toujours sous le bras. Et oui il les tenait toujours, les clopes avant sa vie à lui. Il vit alors la personne qui venait de le bousculer au sol. Il reconnut la chevelure brune, la taille si fine, la petite personne. Il se pencha et la prenant par un bras il la souleva avec souplesse et douceur. La remettant sur pied. Il la regarda avec un oeil presque inquiet. Il regarda le coprs de la jeune fille pour voir si elle n'avait pas de blessure apparente. Elle venait de juré en disant de faire attention. Non elle allait bien, c'était le signe que tout roulait. Il sourit lorsqu'elle releva le regard vers lui. Elle était pas vraiment réveillé ou du moins elle l'était pas depuis longtemps. Que lui vallait cette visite à une heure pareil. Pourquoi donc Hopeless était-elle là?

    Il lui sourit lorsqu'elle lui parla et haussa les épaules. En plus il regardait par terre, il fallait croire qu'il était bien loin de ce monde à ce moment là. Elle avait vraiment fait rapide pour lui rentrer dedans. Il l'observa. Elle était jolie. Habillé simplement, mais elle était toujours jolie cette fille. Il rit à sa remarque appréciant comme toujours lorsqu'elle prononçait son prénom. Lorsqu'elle l'appelait, son prénom entre ses lèvres prenait toujours des airs mélodramatique. Il aimait sa façon de le dire. Il se sortit cela des pensées.

    Pourtant je regardais au sol...mais tu es si petite que je devrais porté des lunettes...mais non impossible...tu as grandit d'un centimètre!!!

    s'exclama-t-il en faisant semblant de la mesurer avec sa main. Il rit doucement la regardant avec affection. Il la lacha s'assurant qu'elle tenait quand même sur ses pieds. Une fois cela fait, il ouvrit la porte le volume sonnor emplissant encore plus l'escaliers. Il fut pas étonné, et entrant dans son appartement il laissa la porte ouverte pour Hop'. Il posa ses paquets sur sa table de salon encombré et en le faisant il reprit la parole.

    Qu'est-ce que tu fais ici? C'est pas ton quartier de passage ...

    dit-il. En effet lorsqu'elle s'aventurait par ici c'était surtout pour le voir. Pour passer la nuit avec elle. Il allait rarement chez elle. Pourquoi? Il en savait rien. Elle venait toujours le voir. Il l'appelait elle disait qu'elle venait. Où elle débarquait comme ça. Mais elle semblait pas trop vouloir qu'il aille chez elle. Il avait jamais trop cherché à comprendre pourquoi. Il se retourna et lui lança un sourire craquant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: je m'ennuis ici ...[PV] [ terminé ] Ven 28 Mai - 20:34


La raison, la folie. L'amour, la passion. J'étais condamnée à devoir choisir entre Nathaniel et Louhan. L'un est mon grand frère et je l'aime plus que de raison. Il est ma vie, mon âme. Tout ce dont une fille pourrait rêver d'avoir, l'être parfait, protecteur, romantique, attentionnée. L'autre était un garçon, que j'avais rencontré je ne sais plus comment mais qui m'avait intrigué à tel point que j'avais osé l'approcher, cette même nuit j'avais partagé ses bras et lui avait ouvert une partie de mon être. Aujourd'hui il sait de nombreuses choses sur moi comme j'en sais de nombreuses sur lui, comme le fait qu'il couche avec n'importe qui et que j'étais n'importe quoi. J'aurais aimé être un peu plus importante que ça pour lui, j'aurais aimé être au moins son ami. Mais avec lui, il fallait s'attendre à tout. Louhan est une personne toujours aussi fascinante mais tout au moins effrayante. J'étais à chaque fois à nue devant lui, autant physiquement que littéralement parlant et ça faisait l'effet sur moi d'un vrai coup de poignard dans le cœur, sans vraiment trop savoir pourquoi. Mais un jour, il allait falloir que je choisisse entre l'un ou l'autre. Entre Nathaniel ou Louhan. Car entretenir une vraie relation était impossible mais était-ce vraiment ce que je voulais? En tout cas, à l'instant même je voulais être dans les bras de mon junkee, mon amant préféré comme il disait si bien.

Je repris mes esprits quand je tomba, les fesses les premières sur le sol – dégueulasse – du dernier étage de immeuble de Louhan. Je pesta alors que celui qui m'avait renversé me releva. « Pourtant je regardais au sol.. Mais tu es si petite que je devrais porté des lunettes.. Mais non impossible.. Tu as grandit d'un centimètre ! » tirant la langue vers mon inconnu pas tellement inconnu, je fis mine de bouder. « Moque toi de moi le junkee, ça se paiera. » j'avais bien l'intention de me venger, un jour ou l'autre sur sa vanne merdique. Il me lâcha, je tituba légèrement avant de garder mon équilibre. Je le regardai, fixant ses cartouches et souris, bêtement. Au moins, il n'était avec avec une autre fille. Laissant la porte ouverte, j'entrai dans son appartement au volume sonore beaucoup trop haut. Mais j'aimais ça, écouter la musique à fond car aucune de mes pensées ne me gênaient. « Qu'est-ce que tu fais ici ? C'est pas ton quartier de passage.. » un léger soupire sortit de ma bouche et je sortis mon téléphone portable, cherchant le message qu'il m'avait envoyé. Lorsqu'il fut trouvé, je lui montra. « Ça fait plaisir que tu oublies aussi facilement. La prochaine fois que tu est défoncée, ne m'envoie pas de message, ça évitera que je me réveille tôt pour un gars qui ne se souvient même pas m'en avoir envoyé un. » lâchais-je brusquement, reprenant ma respiration.

J'étais énervée mais pourtant, je l'avais pressentis. Ça faisait presque mal, de savoir qu'il ne s'en rappelait plus. Putain de sentiments à la con. De toute façon, ce n'est qu'un con.




Dernière édition par Hopeless J. Shinedown le Sam 29 Mai - 0:55, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: je m'ennuis ici ...[PV] [ terminé ] Sam 29 Mai - 0:27


    Moque toi de moi le junkee, ça se paiera.

    Louhan la regarda avec un sourire sardonique. Il savait qu'elle le ferrait mais il se doutait bien qu'il en payerait pas de sa vie. Il était content de la voir même si il ne s'attendait pas à cela. Il avait eut dans l'idée de se faire un skotch et ensuite partir rejoindre des amis dans un bar. Il entra et donc laissa Hopeless faire ce dont elle avait envie. Il s'agenouilla devant sa table basse posa ses cartouche puis d'un revers de main il balaya les objets de l'étagère près de lui. Un vacarme peut bruyant dû à la musique. Il dépaqueta les cartouches. commençant alors à les ampiler de manière symétrique comme une pyramide en hauteur. Absorbé dans son petit montage il entendit alors la voix de Hop' briser le silence. Il continua d'assembler ses paquets lorsqu'il se figea. Lisant le texto qu'il avait devant les yeux.

    Ça fait plaisir que tu oublies aussi facilement. La prochaine fois que tu est défoncée, ne m'envoie pas de message, ça évitera que je me réveille tôt pour un gars qui ne se souvient même pas m'en avoir envoyé un.

    Quel était donc ce texto? Quand l'avait-il envoyé? Un rapide coup d'oeil lui indiqua que cela avait été fait dans la nuit même à 4heure du matin. 4 heures? Où était-il? qu'avait-il fait? Le bar, à la fin de son service il était sortit avec des potes. Ha oui et une fille. Une blonde, grande, mince, aux yeux bleu. Il se souvenait maintenant l'avoir pas vraiment apprécié. Il avait eut envie de voir Hopeless. Mais son instinct n'avait pas réussit à l'appeler. Il voulait pas la réveiller. Alors il avait rien fait. Elle il était aller dans l'appartement de la blondasse. Sauf que défoncée comme elle était elle n'avait pas vraiment tenu longtemps avant de s'endormir sur le canapé encore habillée. Louhan défoncé avait eut juste la qualité d'esprit d'envoyer un sms à Hopeless. Il détestait passer pour le mec accro. Mais fallait se rendre à l'évidence. Cette "gamine", brune, petite, drôle et géniale c'était son antithèse. Et c'était sans doute la seule chose qui pouvait le rendre plus accro qu'au reste.

    Louhan remarqua le ton énervé de Hopeless. Il se mordit la langue, ça présumait rien de bon. Il posa sa dernière brique qui était en paquet en faite et se releva. Il se tourna vers elle avec un sourire désolé. Et oui il le pensait sincèrement. Car il se sentait minable d'avoir oublié ce truc. C'était pourtant rare qu'il oublit quelque chose au sujet de Hop' mais lorsque cela se produisait s'était toujours des trucs important aux yeux de la brunette.

    Je suis désolé... sincèrement. Je me souviens l'avoir envoyé mais juste maintenant... le coté positif c'est que tu sais que je penses à toi même défoncé..

    dit-il avec une moue désolé voir un peu crispé sur sa dernière boutade. Bien que cela soit vrai. En effet Louhan avait tendance à tous oublié lorsqu'il était en vrac, sauf sa dose de coke et l'emplacement de son verre...et Hopeless. Il s'avança vers elle doucement. Caressant sa joue avec tendresse, il baissa la tête vers elle. Il n'était pas le genre à draguer pour lui faire oublier sa colère loin de là. Il était juste totalement adorable avec lui...enfin quand il était d'humeur potable. Il lui sourit avec douceur.

    Ecoutes je suis vraiment désolé... mais je suis heureux que tu sois là je te jure...javais rien de prévu de plus intéréssant que toi donc reste s'il te plai...je vais te chercher un truc à boire

    dit-il avec sincérité. Il déposa un baiser sur le nez de la jeune fille puis s'écarta et tourna les talons vers le coin de sa cuisine. En passant il baissa le son pour s'entendre au moins un peu crier. Il sortit aussi son téléphone de sa poche. Se retournant pour voir où était Hopeless il appuya sur le téléphone vert.

    Tim...ouai désolé...je peux pas venir ce soir. Nan je vous lache pas mais j'ai un truc plus important. Sérieux j'ai pas envie de passer la soirée avec vous j'ai un truc à faire...on remet ça...désolé c'est ma faute...bye

    chuchota-t-il à son ami raccrochant son téléphone. Il prit deux bière dans le frigo se rendant compte qu'il était encore une fois vide. Il soupira et remit son téléphone en place rejoignant la jeune fille. Lui souriant il lui tendit une bouteille. Espérant qu'il ne l'avait pas blessé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: je m'ennuis ici ...[PV] [ terminé ] Sam 29 Mai - 1:27


Pourquoi avait-il fallu que je tombe amoureuse du garçon le plus débile de la terre? Pourquoi avait-il fallu que nos regards se croisent, que ma curiosité m'ai poussé à lui parler, à faire un tas de choses avec lui dont le principal était sous ses draps? La vérité, c'est qu'à l'instant même je mourais d'envie de l'embrasser, rien qu'à l'idée, j'en frissonnais. Il était le mal incarné et j'étais tombée devant ce mal, baissant toute ma défense à ses pieds. J'étais alors nue, le cœur ouvert devant lui sans qu'il ne le voit, bien évidement. Je repris mon portable violemment lui retirant des mains, le mettant soigneusement dans ma poche.

« Je suis désolé... Sincèrement. Je me souviens l'avoir envoyé mais juste maintenant.. Le coté positif c'est que tu sais que je penses à toi même défoncé.. » sa moue désolée me fit fondre. C'est vrai que c'était réconfortant, de savoir qu'il pensait à moi même lorsqu'il était défoncé, mais malheureusement ça ne suffisait pas. Je lui en demandais beaucoup trop, je le savais. Mais un cœur aimant n'a t-il pas d'autre choix que d'aimer celui qu'il aime? Malheureusement. Un frisson paralysa mon corps lorsque sa main caressa ma joue, délicatement. Je fermai les yeux, instinctivement j'adorai cette sensation, le fait de sentir sa paume toucher ma peau, qu'on soit en contact ainsi. Mes yeux s'ouvrirent doucement et je fixai son sourire à tomber par terre. Je ne pus que lui sourire à mon tour. « Écoutes je suis vraiment désolé.. Mais je suis heureux que tu sois là je te jure.. J'avais rien de prévu de plus intéressant que toi donc reste s'il te plait.. Je vais te chercher un truc à boire. » à ces paroles, mes joues s'empourprèrent et je baissai la tête instinctivement pour me cacher. « Tu sais te faire pardonner, toi.. » dis-je timidement, un sourire amusé collé à mes lèvres. Un baiser sur mon nez puis il disparu dans la cuisine. Je laissai tomber mon sac, délicatement et soupira. J'aimais l'odeur de tabac froid dans son appartement, à chaque fois que je sentais cette odeur, son prénom clignotait en gros dans ma tête. Du genre « LOUHAN! LOUHAN! LOUHAN! » bref, horrible surtout quand ça me donne un sourire niais et débile, un vrai cauchemar quand je fantasme sur lui en cours.

Sa voix s'entendit dans la cuisine, mais je ne pris pas la peine de faire attention à sa conversation, j'étais tellement bouleversée à sentir cette odeur, que mon cerveau en était déconnecté et sans le vouloir, j'en avais eu les larmes aux yeux. Louhan s'avança vers moi, deux bouteilles à la main, m'en tendant une. Je la pris, sans un mot en le regardant. Son look complétement étrange le rendait terriblement sexy. Doucement, je m'avançais vers lui posant ma tête contre son torse. « Je suis désolée de m'être emportée comme ça, Louhan.. » J'entendais les battements de son cœur dans sa poitrine, au moins, ce n'étais pas un vampire à la Twilight et il n'allait pas me bouffer toute crue. Je fis un pas en arrière, le fixant toujours et je bus quelques gorgés. Je détestais qu'on me regarde boire.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: je m'ennuis ici ...[PV] [ terminé ] Sam 12 Juin - 13:03


    Louhan revint donc vers Hopeless, deux bouteilels à la main. Elle semblait décontenancée par l'appartement. Où peut-être par le bordel, pourtant il était toujours pareil cet appartement. Toujours le même. Jamais rangé. Louhan la regardait; elle prit la bière. « Je suis désolée de m'être emportée comme ça, Louhan.. » Elle vint doucement se blottir dans le bras du jeune homme, posant sa tête sur son torse. Louhan fut assez surprit de ce geste. Néanmoins, aimant leur proximité il reserra doucement le bras autour de la taille de la jeune fille. Posant son menton sur le sommet du crâne de la brunette. Et bien au moins ils ne passeraient pas leur soirée à s'engueuler. Louhan avait en horreur ce genre de moments là. Il n'aimait pas s'engueuler avec Hopeless.

    C'est rien t'inquiète. je m'en veux un peu d'avoir oublié le texto....

    avoua-t-il doucement. Puis elle s'écarta de nouveau de lui. Buvant une gorgée. Louhan la regarda un sourire en coin. Hop' haissait qu'on le regarde boire. Il l'observa une seconde et puis but aussi une gorgée de bière. Se bougeant pour aller baisser le son de la musique. Il but une autre gorgée. Bon et bien maintenant il n'avait rien d'autre de prévu que de passé une soirée sublime avec son...sa..son amie. Il s'étonna lui même de douter de ce qu'elle était. Il éloigna cette idée il reposa son regard sur la jeune femme.

    Que veux-tu faire maintenant? Je t'accorde tous pour me faire pardonner

    s'exclama t-il en riant. Il revint vers elle et enlaca sa taille d'un bras. L'autre tenant la bouteille d'alcool. Il lui sourit. L'observant avec joie. Et dire que ce matin il ne savait pas ce qu'il allait faire de sa journée encore moins de sa soirée. Et que là comme par magie il y avait la fille la plus extraordinaire qui était venue. Bon c'était lui qui lui avait demandé. Mais s'en souvenant plus c'était plus une surprise qu'autre chose. Chose dont il était ravit. Il était proche d'elle, pouvant sentir son parfums adorable. La voir de près, sentir son souffle, sur son torse juste couvert d'un débardeur blanc. Et bien oui elle était petite quoi. Il sourit en attendant sa réponse. Elle était tellement adorable. Plus jeune que lui. Lorsqu'ils étaient ensemble s'était si étrange. Hop' qui faisait si jeune, lui plus âgé. Elle si jolie, si propre, si bien. Lui si défoncé, tant à la ramsse, si bizarre. Pourtant ils étaient ensemble. Et chaque nuit, chaque, soirées, chaques journées, passées ensemble Louhan ne pouvait s'en passer. Mieux que la drogue? Peut-être. Pourtant il savait que pour le moment Hopeless était protégée. A l'abrit de lui-même. Elle n'était pas assez "proche" pour être en danger; même si pourtant Louhan doutait fort que en lui cela reste longtemps pareil....


[HS: pas génial je suis navré j'avais pas d'inspi' :/ ]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: je m'ennuis ici ...[PV] [ terminé ] Dim 13 Juin - 14:55


Les bras de Louhan c'était un peu comme le paradis en enfer. Une chose interdite alors que j'y suis tellement bien, là, dans ses bras, son étreinte se serrant autour de ma taille. Son odeur me donnait mal au ventre, elle avait le don de me paralyser lorsque je l'humais. Il sentait tellement bon, que ça m'en donna le vertige. J'étais accroc à sa délicieuse odeur et ça non plus, il ne le savait pas. Et ça non plus, je ne lui dirais pas. Notre relation est quand même étrange, n'empêche. Un jour on peut être tout ce qu'il y a de plus distant et la seconde d'après tout ce qu'il y a de plus proche autant physiquement que psychologiquement parlant. Or, je préférais de loin être proche de lui que distante, parce que ça me brisait le coeur de le savoir avec quelqu'un d'autres que moi et pourtant, il allait falloir que je tire un trait sur ce rêve inaccessible. Le fait qu'il puisse m'appartenir ne serait-ce qu'une seule fois. « C'est rien t'inquiètes. Je m'en veux un peu d'avoir oublié le texto. » Il me ramena dans son appartement, une nouvelle fois. Lorsque j'étais avec lui, j'avais cette drôle de façon de rêvasser réveillé. Je m'écartais de lui, buvant une gorgée sous son regard et son magnifique sourire en coin s'afficha, faisait rater un battement à mon coeur. Je lui tirai la langue.

Il tourna les talons allant baisser le son de cette musique un peu.. Étrange, à mon goût. Je le regardai à mon tour en train de boire sa bière. Ses lèvres étaient parfaites, mais quand je dis parfaites, c'est réellement parfaites. Elles étaient parfaites de chez parfaites. Mon regard devait briller à l'instant même car, je dus me mordre la lèvre inférieure pour réagir. Je bus alors une nouvelle fois cette substance alcoolisée. « Que veux-tu faire maintenant? Je t'accorde tous pour me faire pardonner. » Son rire aussi était parfait avec sa voix grave comme je l'aime. Parfois, ça me manque tellement d'entendre sa voix que je l'appelle, en inconnu, attendant seulement un simple « Ouais ? » pour sourire comme une enfant parce que sa voix m'envoyait au paradis, je devais l'avouer. Il revint vers moi et m'enlaça une seconde fois, à mon plus grand bonheur. Un sourire naquit sur mon visage. Tout m'accorder vraiment ? Ma folie était pour le fait que je lui dise que je voulais attraper échanger son coeur avec le mien comme ça, j'aurais toujours une part de lui en moi. Mais ma raison, bien plus réfléchi dicta mes paroles. « Je veux t'embrasser. » soufflais-je tout simplement. À défaut de ne pas avoir son coeur, j'aurais ses lèvres, au moins plus d'une seconde.

Me hissant sur la pointe des pieds je passais ma main libre autour de sa nuque, le forçant à s'abaisser, un tout petit peu. Le peu d'espace qu'il me restait pour toucher ses lèvres. Or, je n'avais pas envie de les toucher maintenant, c'était si simple de les avoir. Je restais là, à sentir son haleine envoutante se mélanger avec la mienne. Mon regard fixait sur ses lèvres avec envie. Tant pis, j'en avais réellement besoin. J'avais besoin de se contact plus que vital. Fermant les yeux doucement, j'effleurai les lèvres de Louhan puis les capturèrent délicatement.

( moi je l'aime bien ♥ )

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: je m'ennuis ici ...[PV] [ terminé ] Dim 13 Juin - 22:28


    Louhan la vit lui tirer puérilement la langue. Il en sourit. Il aimait cette joie de vivre, cet amusement. Tous chez Hopeless était coloré, briant, adorable. Il en aurait fallut peu pour ne pas la catégoriser d'ange. Il essaya de dompter les battements de son coeur qui semblaient faire du flamenco lorsque la brunette était près de lui. Proche. Trop proche. Et pourtant pas assez. Que voulait-il? Rien. Rien et tout. Louhan ne savait-il pas se qu'il voulait? Où au contraire le savait-il sans se l'avouer? Il bannit ce genre de pensées qui avaient grande tendance à l'embrouiller. Il attendit plutôt la réponse de la jeune brunette. Elle était là. Si proche. Si vraie. Son parfum, sa voix. Son visage, ses yeux. Ses yuex, si franc, si limpides. Combien de temps était-il resté allongé dans son lit. Leur lit pour une nuit. A la contempler. Endormit, un drap recouvrant à peine son corps dénudé. Et elle si vraie, si simple. Elle était pure. Elle n'était pas comme tous ces gens proche à Louhan, tous corromput. Louhan avait corromput la plus part. Pourtant sa plus grande frayeur était de le faire avec Hopeless. « Je veux t'embrasser. » Il la regarda avec un sourire. Surprit? Pas tellement. Pourtant il ne penserait pas que ce serrait elle qui rendrait les armes si facilement. Souvent c'était lui qui, n'en pouvant plus, l'embrassait en premier. Il n'était pas non plus en manque mais rien que ses lèvres, son corps. Elle. Tous l'envoutait. Comment lui refuser cela? Comment lui résister?

    ▬ Et bien...je ne peux guère vous refuser cette requèt madame...

    souffla-t-il alors que Hopless s'était hissée sur la pointe des pieds. Il sentit aussi une main dans sa nuque. Le forçant doucement à se baisser. Il inclina donc la tête vers elle. Ses yeux accroché à ceux de la brune. Faisant des aller-retour entre ses lèvres et ses yeux. Elle même fixait sa bouche. Il ne pouvait guère s'en détourner. Elle semblait hésiter. Faire durer ce moment? Louhan ne tiendrait pas longtemps. Avec elle, les barrières étaient vite poussées. L'aimer? Il en savait rien. certaines personnes se posent la question dès qu'elles rencontrent une personne. Hors Louhan couchait avec un tas de personne... Mais pourtant parfois il se prenait à se demander se que cela serrait de n'être fidèle qu'à une seule.Et parfois il songeait dans ces moment là à une jolie brunette, joyeuse. Hopeless.
    Non Hopeless eut pitié de lui. A moins qu'elle céda tous simplement à ses propres pulsions. Néanmoins elle s'empara de ses lèvres. Enfin. Sensation retrouvé. Tant adoré. A limite perdre peid, juste pour un simple baiser en plus. Louhan ne s'en priva pas. Répondant à son baiser. Il avait déjà une main dans le dos de Hop' il la colla contre lui. Ou se colla contre elle on se fiche du point de vue. Son autre main de glissant dans sa nuque. Sous ses cheveux. Avide de ses lèvres. Comme si c'était la première fois. Sa langue venant à la rencontre de celle de la brune.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: je m'ennuis ici ...[PV] [ terminé ] Dim 13 Juin - 23:54


Un ange et un ange déchu. C'était un peu ça, Louhan et moi. J'étais la parfaite sainte, la petite fille fragile et adorable. Trop adorable. Et lui, c'était le méchant garçon, drogué, alcoolique et cruellement attirant. Trop attirant. Je sais que je joue avec le feu, je sais que je n'ai aucune limite entre le bon et le mal. Je sais que Louhan est quelqu'un de « mauvais » qu'il pourrait avoir une mauvaise influence sur moi. Mais ce que je sais, c'est que si mon coeur s'emballe lorsque nos regards se croisent, si j'ai des frissons lorsqu'il touche ma peau, c'est pour ce qu'il est et non pour ce qu'il n'est pas. Et rien que pour ça, je ne l'échangerais pour rien au monde et je ne changerais pas pour lui. Parfois, je pouvais être trop timide, trop coincée, trop peu sur de moi, mais après tout, si je suis avec lui, à l'instant même dans ses bras, c'est bien parce que je suis ainsi, parce que je suis moi.

« Et bien.. Je ne peux guère vous refuser cette requête madame.. »je lui souris timidement, avançant mon visage vers le sien. Cette distance qui était entre nous deux était enivrante, je sentais sa respiration contre mes lèvres alors que mes yeux les désiraient plus que tout à ce moment même. L'une de mes mains derrières sa nuque, l'approchant délicatement de mon visage puis se contact, familier, mais tellement bon, tellement réconfortant. La sensation de ses lèvres sur les miennes, de nos lèvres collaient unissant nos deux êtres. Les mains de Louhan se posèrent à deux parties différentes de mon corps, l'une sous mes cheveux, contre ma nuque et l'autre, contre mon dos, nous forçant à nous rapprocher l'un de l'autre. J'étais désormais dans un autre monde. Notre monde, celui où il était mon roi et moi, sa servante. Je n'étais bonne qu'à ça, car sa seule présence faisait de moi une femme comblée et je détestais cette sensation de déprendre de quelqu'un autant qu'avec lui. Ou Nathaniel. La pensée soudaine de mon frère me fit trembler légèrement et la bouteille glissa de mes mains, cognant contre le sol, se brisant. J'avais le souffle court lorsque nos bouches se séparèrent et sans m'en rendre compte, je mettais accrocher à son débardeur. J'ouvris les yeux, doucement, comme si je venais de me réveiller d'un rêve trop parfait et regardant vers le sol, je me rendis compte que ce n'était pas un verre, ma bouteille c'était bien explosée quelques centimètres plus bas, laissant le liquide mousseux coulait sur le sol. Encore un truc qui me caractérisait bien: ma maladresse. « Je suis désolée, j'ai pas fais attention. » soufflais-je en sa direction.

Toujours accrochée à son débardeur, je sentais sa délicieuse odeur. Mes lèvres s'accrochèrent aux siennes une nouvelle fois, timidement avant que je ne me dirige vers la cuisine pour trouver de quoi réparer ma bêtise.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: je m'ennuis ici ...[PV] [ terminé ] Lun 14 Juin - 10:00


    Malheureusement oui s'était la strict vérité. Un ange fréquentant le diable. Ange déchu. Depuis trop longtemps pour en avoir encore ce nom. Non juste le diable. Manipulant tous se qui l'entourait. comment savoir que Louhan était sincère? Personne ne pouvait en être sur. S'était pour cela que Louhan ne voulait pas que'Hopeless voit ses autres amis. Passer du tempsa vec eux, aurait été trahir le secret de Louhan. elle aurait bien vite comprit que sur son monde Louhan était roi. Et Louhan en aucun cas ne voulait que la brunette ne le voit comme ça. Non il voulait l'éloigner de cette réputation. Jamais il n'avait eut autant honte de cette réputation? C'était donc pour cela qu'il ne supportait pas l'idée de voir Hopeless dans son monde. Et puis elle y aurait fait tache, son image en aurait été dégradée. Et si égoïste que ça l'était, Louhan voulait l'a garder ainsi. Incertaine, joyeuse, pure, timide. Il voulait aussi la garder pour lui. Jaloux? Pourtant il se fouttait que ses potes s'envoyent en l'air avec les autres filles. Maïenne allait voir d'autres hommes; mais il n'aurait pas supporter de voir Hopeless avec un autre. Pourtant... Nan il n'en savait rien.
    Savourant ce moment entre eux deux. Leurs lèvres scellées l'une à l'autre. Seul oxygène de ce monde. Louhan devenu presque un animal apprivoisé lorsqu'il était à son contact. Il était si bien. Mais un bruit de verre le fit légèrement sursauter. Leur lèvres se séparant pourtant lentement. Il ne comprennait pas. Puis vit au sol la bouteille brisée. Et le liquide au sol. Hopeless. Elle ne serrait rien sans sa maladresse quotidienne. C'était tellement adorable dans un sens. Il la regarda avec un léger rire. Puis elle déposa un autre baiser sur les lèvres de Louhan; le jeune homme devant baisser la tête pour lui permettre ce geste. « Je suis désolée, j'ai pas fais attention. ». Louhan rit de cette remarque. Il la lacha en riant. Elle était toujours pareil. Et il savait que même en faisant attention elle pouvait être maladroite s'était ça qui était si amusant.

    ▬ Mes lèvres sont donc si enivrantres que cela pour te désapointer autant?

    demanda-t-il en riant. Une pointe de moquerie gentille dans la voix. Il la regarda se diriger vers la cuisine. Se demandant se qu'elle faisait il le comprit et la rattrapa. Hors de question qu'elle nettoye cela. Avec elle s'était direction les urgences si elle s'approchait de verre coupé. Il la prit dans ses bras. La mettant face à lui et la soulevant. Les jambes de la jeune filles se nouant "naturellement" dans son dos. Il sourit.

    ▬ Hors de question que tu nettoyes...avec toi se serrait directement les urgences...

    assura-t-il avec un sourire. S'emparant de nouveau de ses lèvres. Ses deux bras soutenant la jeune femme dans ses bras. Elle était vraiment pas bien lourde, et même sans être très musclé il se pouvait la porter sans grand effort. Pour une fois elle était plus grande que lui. Il levait la tête pour ne pas séparer leur lèvres de nouveau rénut. Sentant le corps de la jeune femme contre le sien.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: je m'ennuis ici ...[PV] [ terminé ] Lun 14 Juin - 22:04


En y réfléchissant bien, je ne connaissais pas Louhan plus que ça. Je voyais une partie de lui, ce côté protecteur et légèrement possessif sur les bords, ce grand con au sourire plus qu'adorable. Je me retrouvai en lui. Un peu. Et pourtant, j'étais certaine qu'au fond, il n'était pas celui que j'idéalisais tant, le garçon gentil , doux pour lequel j'étais tombée de haut. Son côté mauvais garçon, un jour, je le verrai et peut-être que ce jour-là, j'arrêterai de l'idéaliser tel que maintenant, j'arrêterai de prendre sa défense, de jurer qu'il pouvait être quelqu'un de bon, quand il le voulait. Comment pourrais-je l'imaginer autrement ? Il était mon prince charmant toxicomane et je l'aimais, un peu trop pour ça. Pour être si différent et si proche de moi. D'ailleurs, je ne savais pas comment il pouvait faire pour me supporter, nos deux caractères étant beaucoup trop différents. Lui, le rockeur défoncé et moi, la petite guitariste qui boit son coca-cola après avoir joué dans sa chambre, devant pour seul spectateur ses ours en peluche. J'étais une grande enfant et rien qu'en comparant nos deux chambres, on voyait que Louhan et moi étions bien parallèles. Cela me faisait peur, d'être aussi différente que lui, car peut être un jour, il me laisserai, trouvant une fille plus à son style. Rien que d'imaginer cette sensation de mise à l'écart, j'en avais mal au cœur, mal à l'âme.

La bière coulait le long de mon jean, dégoulinant doucement. Je grimaçai sous le regard et le rire amusé de Louhan, l'embrassant une seconde fois. « Mes lèvres sont donc si enivrantes que cela pour te désappointer autant ? » À ses paroles, je rougis légèrement, levant les yeux en l'air. Comment savait-il ça ? « Tu ne sais même pas à quel point. » soupirais-je me détachant de son étreinte me dirigeant vers la cuisine. Je devais au moins nettoyer mes dégâts, ça devait être lassant pour lui de toujours devoir passer derrière moi ! Des mains attrapèrent mon bras, me stoppant et me faisait frissonné, les mains de Louhan étaient gelées. Me retrouvant dans ses bras rapidement et soulevée par ses bras légèrement musclés, je glissai mes jambes dans son dos, naturellement, un sourire aux lèvres, le voyant aussi sourire. « Hors de question que tu nettoies...avec toi se serait directement les urgences.. » Je lui tirai la langue, une seconde fois. Certes j'étais maladroite, mais je devais tout de même ramasser ce qui était de ma faute c'est-à-dire, la bière qui gisait sur le sol, envahissant le salon. « C'est fou comme tu n'as pas confiance en moi. Je sais me montrer très habile, tu sais.. » soufflais-je alors qu'il détenait de nouveau mes lèvres. Glissant mes bras autour de sa nuque, je me laissais faire. C'était marrant, pour une fois que j'étais plus grande que lui et que c'était moi, qui devait baisser la tête pour devoir gouter à ses lèvres tellement attirantes.

Nos deux corps étaient collés, frissonnant de ce petit plaisir qu'était ses lèvres. Il me transportait dans un autre monde, un monde qui nous appartenait où lui n'était que Louhan et non pas un junkee et où je n'étais que Hopeless et non pas la petite fille maladroite et trop adorable. Ouvrant les yeux, décollant nos lèvres, nos visages étaient toujours proches, nos haleines se mélangeaient encore. Je souris. Il sourit. Je l'embrassais et il y répondait. Retrouvant pied, je me sentais mieux plus petite que grande, restant toujours dans ses bras. J'étais tellement bien, dans notre bulle que j'avais l'impression que rien ne pourrait nous déranger, que rien ne pourrait arrêter notre semblant d'histoire. Dehors, le temps s'était arrêté laissant pour seule vie la nôtre. Mordillant sa lèvre inférieure, nos visages se séparèrent et un sourire béat se dessina sur mes lèvres. « Tu n'aurais pas un jean, ou un truc du genre à me passer, Louhan ? La bière, ça colle. » dis-je en pointant la partie de mon jean mouillé et envahit par l'odeur qu'émanait la bière. Et dire que je venais de prendre ma douche il n'y a pas longtemps et maintenant, j'étais trempée de bière le sourire de Louhan plus grand que jamais.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: je m'ennuis ici ...[PV] [ terminé ] Ven 18 Juin - 23:25


    « C'est fou comme tu n'as pas confiance en moi. Je sais me montrer très habile, tu sais.. ». Elle répliqua cela avec une moue adorable. Louhan, le visage relevé vers elle, la ctontemplait. Il sourit amusé, elle était magnifique comme ça. Il rit et s'empara de nouveau de ses lèvres. Comme des simples bout de peau, de chair pouvaient-ils être aussi attrayant. Aussi désirable et le rendre tant accro? Il n'en savait rien et ne se posait même pas la question lorsqu'il avait la possibilité de les avoir à lui.

    Oui je me confesse je n'ai absloument pas confiance en toi...pour ce genre de chose. Mais par contre il y en a où tu exèles...

    répliqua-t-il les yeux provocateur. Il lui sourit sentit les bras de la jeune femme autour de son cou. Oui elle était plus grande que lui pour une fois. Mais elle devait cette chance que aux bras gentils de Louhan qui la soutenait depuis quelques instants maintenant. Corps contre corps, juste tous les deux. Avec elle il pouvait resté des heures cleans, sans aucune dose. Il ne pouvait se résoudre à en prendre devant elle. Il ne l'avait jamais fait. Il y avait juste eut une fois. Une fois émorable. Atroce. Ils avaient été ensemble une journée entière et une nuit, au matin, en manque Louhan était vite devenu instable. Et avait crier sur Hopeless pour la mettre à la porte. Pour qu'elle ne le voit pas ainsi, pour qu'il reste seul dans un état pareil, et pour qu'il reprenne une dose. Ce souvenir il le haissait. Il n'y pensait pas. Non il était bien trop concentré sur le corps de Hop' contre le sien. Rien que eux deux. Puis au bout d'un moment il la reposa, leur lèvres se décollèrent. Elle redevint la Hopeless toute petite et si adorablement petite. « Tu n'aurais pas un jean, ou un truc du genre à me passer, Louhan ? La bière, ça colle. » Il baissa les yeux vers son jeans. Trempé, moulant. Sexy. Il releva lentement les yeux vers elle. Pétillant, adorablement gamin lorsqu'il était comme ça. Pourquoi vouloir un jeans lorsqu'elle était si bien ainis.

    Je le trouve parfait moi mais...si tu insistes pour ne plus sentir cette odeur affreuse sur toi...

    commença t-il interrompant sa phrase pour lui voler des baiser. Ses mains caressant les hanches de la jeune demoiselle, venant doucement défaire le bouton puis la fermeture de ce jean.

    ... je peux...le mettre à laver... ou alors le laisser là...par terre...

    dit-il sa voix envoutante. Posé, saccadé et provocatrice entre-coupé par ses baisées. Il fit glisser le jeans au sol, descend avec le bout de tissu. Il déposa un baiser sur le haut de la cuisse de la jeune brune puis se releva avec un sourire vainqueur et toujorus aussi provoquant. Déposant un baiser sur ses lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: je m'ennuis ici ...[PV] [ terminé ] Dim 20 Juin - 11:36


C'était troublant. De ressentir un sentiment aussi fort, aussi.. indescriptible envers quelqu'un alors que je ne le connaissais même pas. Je le connaissais, enfin, un peu. Mais pas autant que je l'aurai voulu. Chaque nuit dans ses bras, c'est moi qui avait parlé, c'est lui qui m'avait écouté. J'avais l'impression qu'il connaissait tout de moi sans que moi je sache quelque chose de lui. Où étaient ses parents ? Louhan faisait quoi dans la vie ? C'était quoi, sa couleur ou la chanson qu'il préférait ? Est-ce qu'il tenait vraiment à moi, ou ce n'était qu'une illusion et je me voilais la face. Je me souviens de ce début de matinée, où Louhan m'avait mise à la porte pour je ne sais quelle raison. Je m'étais adossée contre la porte et avais pleuré, sans vraiment savoir pourquoi. C'est là, que je me suis rendu compte que j'étais en train de tomber amoureuse de lui. C'est à ce moment même que j'ai détesté ne pas le connaître assez. Pourtant, quelques choses me disaient que, si je le connaissais plus, si je le voyais dans la vie de tous les jours, je serai vite déçue, mais pourtant, je voulais être avec lui. Tous les jours. Je voulais me réveiller dans ses bras, le savoir près de moi et pas dans la chambre d'une autre fille. J'étais possessive et égoïste. Il me rendait comme ça, un peu. Et ce n'était pas pour me déplaire, car il était bon, de dépendre de quelqu'un comme je dépendais de lui.

Grimaçant à la vue de mon jean lui avait les yeux brillant. Je ne compris pas, sur le coup, mais lorsque je baissai la tête une nouvelle fois, je compris. Mon jean était très moulant lorsqu'il était mouillé. « Je le trouve parfait moi mais.. Si tu insistes pour ne plus sentir cette odeur affreuse sur toi.. » je fermais les yeux, pendant qu'il interrompait ses mots entre de léger baiser, mais qui pourtant, faisait battre mon coeur à une vitesse grand v. Je sentis ses mains glissaient sur mes hanches et je mordillai ma lèvre inférieure automatiquement. Un frisson me paralysa et je me forçai à me tenir droite, lorsqu'il défit le bouton puis la braguette de mon jean. « .. Je peux.. Le mettre à laver.. Ou alors le laisser là.. Par terre.. » je défaillais sous ses baisers auxquels je répondais. J'ouvris lentement les yeux et le vu descendre en même temps qu'il descendait mon jean. Me laissant faire, l'enlevant, je rougis légèrement alors que lui, s'amusait à déposer un baiser sur le haut de ma cuisse, qui me fit frissonner, de nouveau. Alors qu'il remontait, un grand sourire aux lèvres, je m'accrochais à son cou pour l'embrasser. « Laisse le par terre.. » soufflais-je contre ses lèvres.

Je pris sa main et le tira vers le salon, évitant soigneusement les morceaux de verres. Il voulait jouer, alors on allait jouer, ensemble. Mais, ce n'est pas moi qui allait perdre, ça il pouvait en être sûr. Certes, j'étais une petite fille réservée comparée à lui, mais j'étais surtout une fille qui réservait de multitude de surprise. Le poussant contre le canapé, il s'assit. Je grimpais sur lui et l'embrassa doucement. Mes mains s'emparèrent de son débardeur et le remontait, doucement. Il avait fait naître en moi une certaine envie pour lui et je comptais bien aller jusqu'au bout de cette envie. Je déposai un baiser dans sa nuque, délicatement tandis que mes mains caressèrent son torse, puis son dos pas tellement musclé, mais assez pour que j'en rêve presque chaque nuit. Il retira son tee-shirt, je souris. Un dernier baiser et je m'approchai de son oreille. « Ne bouge surtout pas, j'ai quelque chose pour toi.. » soupirais-je alors que je me détachai de son étreinte, me dirigeant vers sa salle de bain, prenant mon sac au passage.

J'enlevais mon débardeur noir, le fourrant dans mon sac. Mes cheveux ondulaient légèrement et mon maquillage coulait. Prenant ma trousse de maquillage, je rendis mes yeux plus sombre et rendis ma peau légèrement plus net. On ne voyait pas la différence avec ma couleur de peau naturelle. Je sortis une robe. Une robe faite pour prouver à Louhan que je n'étais pas un ange. Une robe qui m'était mes jambes en valeur par l'effet de la mini jupe verte et noir qui qui affinait ma silhouette, ainsi qu'elle gonflait légèrement ma poitrine à cause du corset sombre. Ça ne me ressemblait pas du tout, je le savais, mais ça m'allait plutôt bien, me donnant des airs de vilaines filles. Louhan allait peut-être aimer.. En tout cas, j'espérais qu'il ne se moque pas de moi lorsque j'allais franchir les portes de la salle de bain. Rangeant mes affaires dans mon sac, serrant les lacets du corset je me regardais une dernière fois dans la glace. Parfait. Je ne comptais pas céder au doux charme de Louhan, il allait succombait au mien, au moins une fois. Ouvrant la porte, je pris une grande respiration. Un pas, puis un autre. Je me tournais face à Louhan, souriant de toutes mes dents. « Alors, Louhan.. Je ressemble toujours à un ange inaccessible, ainsi ? » Je m'avançais doucement.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: je m'ennuis ici ...[PV] [ terminé ] Dim 20 Juin - 12:50


Cette fille ne devait pas vraiment se rendre compte de l'effet qu'elle produiait chez Louhan. Elle ne le connaissait pas, et dans un sens il en était soulagé. Combien de fois en sa présence il s'était dit qu'il aurait bien balancé sa réputation, ces habitudes, sa personne rien que pour être à la hauteur d'Hopeless. Oui elle était vraimentde loin la fille qui dans un sens le connaissait le plus, tout en le connaissant le moins. En faite elle connaissait son coté gentil, adorable et totalement envouté à elle. Mais elle ignorait son passé, ses addictions, ses déboires et ses frasques. Louhan avait du mal à savoir comment gérer la situation. A chaque minutes cela menacait d'être briser, une parole méchante, Hopeless qui le croisait avec des otes, des amis d'Hopeless lui répétant une de ses frasques. Pourtant lorsqu'elle était là, il pensait presque pas à ce danger. Bien trop enivré par la jeune brune. « Laisse le par terre.. » Des paroles prononcées juste entre un abiser. Un rire, celui de Louhan. Il avait sa main dans la nuque de la jeune fille, celle-ci sur la pointe des pieds. Peu habillée dans son appartement. De toute façon les murs devaient être habitués à voir des corps dénudé, bien que Louhan amenait pas tant que ça des filles dans son lit...

Hopeless lui prit la main et l'amena dans le salon, faisant attention de pas monter sur le verre; il rit de cela.Ecrasant par accident un morceau de bouteille avec l'une de ses converses. Il n'y pretta pas attention. Il se laissa tomber sur le canapé lorsqu'Hop' le poussa. Et la laissa venir s'assoir à califourchon sur lui. Leurs lèvres ne tardant pas à se recoller de nouveau. Elle était beaucoup moins habillé que lui. Il n'y voyait aucun in convénient à voir ses jambes dénudées. Sentant le main de Hope' sur son torse, il sentit un frisson incontrolabe. Il ne le répima pas. Ses lèvres venant dans la nuque de Hopeless tandis que ses mains se glissa dans le dos de sa compagne. Il aida la brunette à lui enlever son débardeur blanc. Ils recommencèrent à s'embrasser. « Ne bouge surtout pas, j'ai quelque chose pour toi.. ». Louhan la regarda se décoller. Une moue surprise et pâs vraiment d'accord s'afficha sur ses lèvres. Oui il y avait rien de pire que de voir une fille le chauffer puis s'éloigner.

Pour casser le feeling tu es une reine...

lança-t-il derrière lui entendant Hopeless aller s'enfermer dans la salle de bain. Il ne le dit pas méchamant, juste avec amusement. Il soupira restant assis sur le canapé. Torse nu, il se mordillait la lèvre pour attendre. Se levant il alla se chercher une cigarette et revint s'assoir en l'allumant avec son zippo. Il posa le zippo sur la table près du canap et le cendrier aussi sur cette table. Aspirant doucement le tabac meutrier qui se propageait dans ses poumons. Que pouvait donc faire Hope'? Il alluùma une autre cigarette. Il en enchainait parfois beaucoup ainsi. La commençant tous juste la porte se dévérouilla derrière son dos. Il aspira une autre bouffé tournant la tête vers la jeune fille.

Où du moins vers ce qui aurait dû être la jeune fille. Il la regarda. Son visage reflétant le choque interne quis e produisait en lui. Waow. Quelle jeune fille? Là il avait à faire à dix fois plus provoquant et dénudé. Sexy? Plus sexy? Il l'a trouvait toujorus génial mais là c'était...très différent. Il bloqua un bon moment sur elle, la regardant approcher. « Alors, Louhan.. Je ressemble toujours à un ange inaccessible, ainsi ? » Elle le regardait avec ce sourire si désirable. Là s'était plus de la provocation ou du désir c'était un supplice. Sa cigarette continuait de se consumer entre ses doigts.

waow... je crois que..si il y avait un autre mot supérieur à "waow" je l'utiliserais... Quel mec as-tu donc l'intentiond e faire craquer ainsi? Si tu n'es pas un ange ineccessible tu es bien un ange du diable pour damner n'importe quel homme croisant ton chemin...

dit-il sans vraiment trouver que dire de plus. Pourtant si chez certaines cela aurait été vulgaire, moche et étrange. Hopeless ne l'était pas. Certe sa robe était vulgaire, trop courte et pas sublime, certe elle pouvait ressembler à ces filles prostitué. Sauf que s'était Hopeless est là était la différence. Louhan aspira une nouvelle bouffé et écrasa sa cigarette à peine terminée. Il se leva et s'approcha de la jeune fille. Caressant son visage, suivant avec son index les files du corset et des dessins sur la poitrine de la jolie brune. S'approchant de son visage il vint déposer ses lèvres sur l'arrèt de la machoire de la jeune femme, descendant vers sa nuque...

miss Shinedown ce n'était pourtant pas une bonne idée ce genre de tenue... ce genr ede chose n'engage jamais à rester longtemps sur le corps d'une personne de plus lorsque celle-ci joue diablement bien le jeu de la séduction...pour faire tomber dans le vice n'importe laquelle de ses conquête...

souffla-t-il doucement. A quoi bon résister? Elle l'avait battut à plate courture. Il se laissa gentillement perdre pour une fois. Ne pouvant guère résister à ce genre d'arme. Sa main remontant doucement sur la cuisse de la jeune brune.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: je m'ennuis ici ...[PV] [ terminé ] Dim 20 Juin - 14:56


Un mec de son genre, ce n'était pas ce qui m'attirait le plus. J'étais tombée amoureuse de garçon qui ne fume pas jusqu'à s'en pourrir les poumons, qui ne boit pas jusqu'à ne plus avoir aucun souvenir le lendemain, mais surtout, qui ne se drogue pas. J'étais tombée amoureuse de « gentil » garçon. J'étais surtout tombée amoureuse de mon grand-frère, Nathaniel. Il était le parfait contraire de Louhan et pourtant, mon coeur ne savait qui choisir entre eux deux. L'amour impossible d'un frère et d'une soeur ou l'amour impossible d'un ange et d'un démon ? Dans les deux cas, tout ça n'était qu'impossible et pourtant, je ne pouvais me passer de ces deux hommes, de cette sureté et de ce danger, de cette stabilité et de cette impulsivité. Et j'étais là, comme un enfant trop peu sûre d'elle à me poser des tonnes de questions dans les bras de Louhan, alors qu'il était torse nu et moi, avachis sur lui. Un dernier baiser puis, je m'en allais, le priant de bien vouloir patienter. « Pour casser le feeling tu es une reine.. » avait-il dit avant que je ne ferme la porte. Un sourire se dessinait sur mon visage, un sourire qui ne présentait rien de bon, pour lui en tout cas car moi, j'allais m'amuser.

D'un pas mal assuré, je tournai les talons pour faire face à Louhan. Je venais de sortir de la salle de bain dans ma tenue plus que provocante, celle d'une catin. Louhan fumait, mais cela ne me dérangeait pas. J'aimais bien cette odeur de tabac froid sur lui parce qu'elle me donnait mal au ventre tant elle me faisait penser à lui. Ne disant aucun mot, je m'approchais doucement de Louhan. Je ne savais s'il trouvait ça ridicule ou bien.. assez provocant pour qu'il tombe dans les mailles du filet. Un léger sourire se dessina sur mes lèvres pendant que son regard me dévisageait de haut en bas. « Waow... Je crois que.. S'il y avait un autre mot supérieur à "waow" je l'utiliserais... Quel mec as-tu donc l'intention de faire craquer ainsi ? Si tu n'es pas un ange inaccessible tu es bien un ange du diable pour damner n'importe quel homme croisant ton chemin.. » un soupir de soulagement sortir de ma bouche. Je souriais encore, toujours à Louhan qui avait l'air plus que perturbée. « Toi, qui d'autres sinon ? Mais désormais, nous sommes deux anges du diable, Louhan. » Ma voix avait presque soupiré son prénom. Mon coeur avait fait un bon lorsque j'avais dit « nous » cela me semblait si irréel qu'un nous puisse vraiment exister que je dus me contrôler pour ne pas avoir les larmes aux yeux. Le regardant aspirer une nouvelle bouffé de sa cigarette, je me surpris à penser ce que ça pouvait faire, de fumer. Bon, je n'allais pas demander ça à Louhan, j'avais comme le pré-sentiment qu'il allait s'énerver et que je pourrais dire à dieu à ma nuit dans ses bras. Mais si la plupart des personnes que je connaissais fumer, c'est parce que le tabac doit bien faire quelque chose de bon, n'est-ce pas ? Je ne me rendis pas compte qu'il s'était approché de moi et que, maintenant, il caressait mon visage. Je fermais les yeux pendant que sa peau effleurait la mienne, puis descendais sur les files de mon corset pour mourir sur les dessins de ma poitrine. Un baiser, puis un autre plus bas. Il savait comment me rendre folle.

« Miss Shinedown ce n'était pourtant pas une bonne idée ce genre de tenue... Ce genre de choses n'engage jamais à rester longtemps sur le corps d'une personne de plus lorsque celle-ci joue diablement bien le jeu de la séduction... Pour faire tomber dans le vice n'importe laquelle de ses conquêtes... » Un léger rire sortit de ma gorge, un rire nerveux sans doute. Je sentis sa main remontait le long de ma cuisse, délicatement et il me fallut rassembler toute ma force pour me concentrer sur mes paroles, pour ne pas lâcher un soupire entre deux paroles. « Qui a dit que je voulais qu'elle reste sur mon corps, cette tenue ? » souris-je timidement alors que je montais sur la pointe des pieds pour l'embrasser. « Et puis, ce n'est pas n'importe laquelle de mes conquêtes, Louhan. C'est toi et uniquement toi. » Mes joues commencèrent à rosirent et je souris, bêtement. C'était vrai, en plus. J'avais acheté cette tenue en pensant à lui et dans le seul et unique but de le séduire, un peu plus que d'habitude. Je m'amusais à dessiner les traits de son corps avec mon index. Il était chaud et ses lèvres me manquaient. Sur la pointe des pieds, je déposai mes lèvres contre sa nuque, puis sur sa mâchoire, sur le coin de ses lèvres, enfin sur sa bouche tant désirée. Je fis le même chemin que tout à l'heure, tirant délicatement sur sa main pour qu'il me suive évitant encore une fois les bouts de verre et regardant mon jean, errant par terre. Qu'allais-je mettre demain? Rien, j'allais rester nue dans les draps de Louhan, tant pis. Je le poussai contre le sofa, plus difficilement que la dernière fois et je me re-mis sur lui, goûtant inlassablement ses lèvres.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: je m'ennuis ici ...[PV] [ terminé ] Dim 20 Juin - 15:47


« Toi, qui d'autres sinon ? Mais désormais, nous sommes deux anges du diable, Louhan. » Elle prononca ces mots si sensuellement. Louhan la regarda son cerveau butant sur le mot "nous". Alors pourquoi cela ne le dérangeait-il pas ce "nous"? Pourquoi frissonait-il à ce mot? Il l'écouta l'embrassant avec douceur. Elle ne serrait jamais comme lui, elle ne serait jamais un ange du daible; elle pouvait s'habiller et agir de la sorte elle ne le serrait jamais. Elle était Hopeless et ça ,ça la protégait de tous le reste. Louhan rit, ses yeux bleu venant se plonger dans ceux de la jeune brune.

Tu ne le seras jamaos Hope'....tu ne pourras jamais l'être...mais ce soir tu es encore meix qu'un ange du diable...

souffla-t-il à mi-voix. La musique résonnant toujours dans l'appartement. Il voyait bien qu'avec ses baisers, ses caresses Hopeless avait du mal à rester concentrée. Finalement qu'elle se rende, elle même commençait à craquer. si Louhan avait craqué le premier, elle craquait elle aussi à ce jeu là. Ils n'étaient pas mieux l'un que l'autre, surtout tous les deux. Louhan ne pouvait lui resister... « Qui a dit que je voulais qu'elle reste sur mon corps, cette tenue ? » Louhan rit de cette phrase. Hopeless voulait qu'il se liquifit sur place par la désir ou quoi? Il la regardait avec attention. Il voyait bien qu'elle aussi faisait juste duré un peu plus le désir mais que l'un comme l'autre rendrait définivitement les armes dans peu de temps. « Et puis, ce n'est pas n'importe laquelle de mes conquêtes, Louhan. C'est toi et uniquement toi. » Lui uniquement lui. Il serrait le mec de plus à tomber dans le dangereux piège de l'illusion du "il n'ya que Toi"...

Encore heureux qu'il n'y ai que moi...

souffla-t-il. Possessif? Jaloux? Non juste totalement dingue de cette fille. Pourtant lui même allait voir ailleurs. Mais c'était différent, il el savait. Et il était comme ça. Oui dégueulasse pourquoi Hopeless aurait-elle le devoir de pas aller voir ailleurs alors que lui il couchait à droite à gauche. Mais c'était pour ça qu'il l'aimait pour sa morale, pour le fait qu'elle était différente de lui. qu'elle était droite et pure de son monde à lui. Dans sa phrase on aurait pu voir largement à quel point il tenait à elle. Mais l'un comme l'autre était trop occupé par le désir pour s'en rendre compte sans doute. Louhan se laissa allonger sur le canapé, doucement. Leur geste comme au ralentit. Pendant que la brunette s'allongeait par dessus lui. Leurs lèvres se scellant de nouveau ensemble. Un énième baiser. Louhan frola sa oue du bout des doigt. Puis s'empara de ses lèvres, fougueux, envieux et netement moins lent...


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: je m'ennuis ici ...[PV] [ terminé ] Dim 20 Juin - 16:26


Mais en faites, lui non plus il ne savait rien de moi. Enfin, il ne savait pas certaines choses. Comme le fait que plus jeune, je me sois faite abuser par mon oncle. Que j'avais tué le chien de ma voisine une fois, que j'étais tombée amoureuse de mon grand-frère de sang et que, il y a peu de temps, j'avais fait l'amour avec lui. Deux fois consécutives. Je me dégoûtais. Si Louhan venait à apprendre ça, je crois que je baisserai dans son estime.. Je crois aussi que, jamais plus ça ne serait pareil et que jamais plus je n'oserai le regarder dans les yeux. Pourtant, si aujourd'hui j'étais là, c'est parce que je me sentais mieux avec lui qu'avec mon frère ce n'était pas logique, c'est vrai. J'étais plus à l'aise avec un junkie qu'avec mon grand-frère. Serait-ce parce que j'avais honte ? Oui, j'étais morte de honte parce que quand une soeur et un frère font l'amour ensemble, on est forcément honteux par la suite.

Le regard de Louhan m'envoûtait totalement, ce bleu si clair et si sombre à la fois, qui en disait beaucoup, mais pas assez à son sujet. « Tu ne le seras jamais Hope'... Tu ne pourras jamais l'être.. Mais ce soir tu es encore mieux qu'un ange du diable.. » Je souris de toutes mes dents à sa remarque. Cela voulait dire que j'étais mieux que lui. J'aurais bien rétorqué que si j'étais mieux, alors lui aussi. Mais non, parce que je savais bien qu'il allait me faire taire. J'avais l'impression que Louhan ne se voyait qu'en « mal » face à moi, qu'il ne voyait pas ce qu'il émanait de bon. Ce qui faisait que je sois ainsi avec lui. Son rire était doux, même si sa voix était délicieusement grave. Pourquoi me rendait-il ainsi ? La chute serait vertigineuse si jamais tout cela venait à se détruire. Je crois même que, je n'y survivrais pas. J'étais partie tellement haut avec lui que je ne voulais en aucun cas redescendre. Non, je voulais rester avec lui, loin de tout, loin du temps. Seulement nous deux pour l'éternité. « Encore heureux qu'il n'y ai que moi.. » Mon regard scintilla vers lui. J'étais heureuse malgré que ce remord me rongeât. Non, il n'y a pas que toi Louhan, il y a mon frère. Mais Louhan, reste avec moi, parce que sans toi, j'avoue ne plus savoir quoi faire.. Mes larmes coulaient de l'intérieur et je crois qui s'il n'y avait pas ses lèvres sur ma peau, j'aurai fondu en larmes.

Le poussant contre le sofa, je m'installais sur lui, de façon à ne pas non plus l'écraser. L'envie se sentait dans nos baisers communs et le désir surtout. Le désir de nos deux corps réunis. Nos gestes se brusquèrent pendant que mes lèvres descendirent sur son torse dénudé, si blanc et si chaud. Mordillant légèrement sa nuque, y laissant une marque bien distincte de mon passage, demain, il allait me détester, mais pas aujourd'hui. Demain serait la guerre, le retour à notre vie parfaitement banal. Mais ce soir, ce soir c'était le réveil de nos désirs, de nos envies, de nos fantasmes. De nos corps, ensemble. Mes mains glissèrent sur son torse, s'arrêtant sur ses hanches que je caressais. Je défis le bouton de son jean (avec un peu de mal, je dois l'avouer) et descendis sa braguette, le regardant dans les yeux, me mordant la lèvre inférieure.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: je m'ennuis ici ...[PV] [ terminé ] Dim 20 Juin - 16:52


Non Louhan se trouvait pas le mec le plus mal de la ville loin de làa. Mais il avait ooublié ce que pouvait être ses qualités. L'humour, l'amusement, la créativité, la sociabilité, son obtimissme. Tous ça son meilleur ami l'avait emporté dans sa tombe. Et depuis Louhan ne se posait pas la question?. Il ne pouvait pas dire qu'il souffrait vu qu'il ne se demandait pas quelles étaient ses qualités. Mais oui avec Hopeless il voyait bien qu'il n'était pas aussi intègre que cette fille. Il ne se voilait pas la face. Et il avait bien peur que ce fut cela qui, un jour, la perdrait. Pourtant il doutait de pouvoir le supporter. Pitoyable. Le mec sans coeur, incapable de compation, vivant que pour le vice et la débauche. Le voila qui serrait perdu dans cette fille à ses cotés. Il y avait eut Maïenne, il y avait beaucoup de filles. Mais elles étaient toutes pareils. Elles se plaignaient. disaient qu'elles étaient tombé dans ce monde de débauche par obligation, qu'elles avaient pas le choix. Elles se rabaissaient tous le temps. Louhan avait horreur de cela. tous le monde avait le choix. Il avait eut le choix lui aussi, il avait juste choisit sciament de prendre cette route. Et Hopeless, elle n'était pas comme els autres. Elle était joyeuses, elle ne se pensait pas le centre du monde. Elle se plaignait pas de rien. Elle était vraie. Eloge d'une fille avec rien d'exeptionelle hormis le fait d'être elle-même.

Louhan sentit les baisers de la jeune fille dans son cou, il sentit aussi une légère douleurs. Il n'y fit pas attention. Oui peut-être que le lendemain matin il serrait éxédé de cette marque, qu'il serrait "en colère" contre elle. Répliquerait avec douceur pour finalement passer l'éponge car il ne pouvait lui en vouloir. Mais pour le moment il était sous-elle. Sous le contrôle de ses propres désirs et non pas son self-contrôle. Il sentit les doigt de la jeune fille et ses lèvres sur son torse. Puis elle revint à sa bouche tandis qu'il sentit ses mains sur son jeans. S'acharner sur son bouton de jeans. Il en rit. Cachant son sourire moquer dans les cheveux long de la belle brune. Tandis que lui même remontait la robe de la jeune fille. Il tira sur un fils du corset. Désserrant le tout. Il la fit relever les bras essayant de faire passer la robe au dessus de sa tête pour lui oter. Elle était moulante, une question s'imposa en lui. Hope' avait-elle un soutien-gorge. Et oui la question débiel dont la réponse ne tarderait pas à venir. Il tira sur la robe, riant qu'elle soit si dur à oter.

Mon dieu c'est une tueuse de désir cette robe...comment peux-tu respirer dedans vu comment elle est étroite et dur à oter?

s'exclama-t-il avec amusamant. N'aimant pas trop cette robe qui cassait et faisait patienter ses désir, mais toujours aussi amusé de ce petit tracas

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: je m'ennuis ici ...[PV] [ terminé ] Dim 20 Juin - 17:27


J'avais envie de boire. Oui, de boire jusqu'à ne plus savoir, jusqu'à ne plus penser. J'avais aussi envie de fumer, de me droguer aussi. Seulement pour voir la réaction de Louhan. Seulement pour voir la déception dans ses yeux comme le jour où il saurait, où il saurait tout. Je n'avais pas envie d'une fin avec lui, j'avais plutôt envie que tout ça ne soit qu'un début. Mais soyons réaliste, lui et moi ce n'était tout simplement qu'une histoire de baise, comme la première fois où nous nous sommes rencontrés. C'était l'une des premières fois que je donnais mon corps si facilement et que je ne le regrettais pas le lendemain. Mais bizarrement, je sentais que dans un futur proche j'allais regretter d'être tombé sur lui, cette soirée où j'étais plus que seule, avec mon verre de diabolo menthe au bar où je travaillais. Et puis, je ne pourrais jamais être à la hauteur de ces filles qu'il devait voir tous les jours, qu'il devait aimer, elles. Je n'étais sans doute qu'une vulgaire chose, qu'un vulgaire jouet qu'il finirait par laisser de côté. Pourtant, j'avais envie d'être son jouet, mais je savais qu'au final, j'allais y perdre gros, comme par exemple mon coeur. J'étais compliquée. C'était compliqué entre Nathaniel, Louhan. Je ne savais plus très bien quoi ressentir, ni même qui aimer. Pourtant, ce n'était pas le même sentiment avec l'un qu'avec l'autre mais c'était toujours aussi fort.

J'essayais de débouter son jean. J'étais en grosse galère, il n'y avait pas d'autres mots. Le rire de Louhan résonna et je levai la tête, lui tirant la langue. Une fois atteint mon but je souris, d'un air vainqueur, baissant la braguette de son jean. Je connaissais ses formes par coeur et pourtant, j'avais toujours une boule dans le ventre lorsque je savais que j'allais le voir de nouveau nu. Je le sentis desserrer mon corset. Une alerte sonna dans ma tête. Lorsqu'il aurait enfin réussit à enlever ma robe, je serai nue devant lui. Enfin, il me restait un simple bout de tissu, mais à part ça, ma poitrine serait complètement visible de ses yeux. « Mon dieu c'est une tueuse de désir cette robe...comment peux-tu respirer dedans vu comment elle est étroite et dur à ôter ? » je ris, doucement. Pour une fois que c'était lui le galérien. « Tu n'as tout simplement pas la bonne façon de l'enlever. » dis-je tout simplement, l'embrassant. Je me redressai, écartant un peu plus le corset. Avec l'aide de Louhan, je l'enlevais, enfin. Gênée d'être ainsi dévêtue, je mis mes cheveux en avant qui cachaient ma poitrine. Un peu.

M'allongeant de nouveau sur lui, je l'embrassais timidement. Ça se trouve, ce soir c'est la dernière fois qu'il nous est possible d'être ensemble parce que demain, ce sera la fin du monde. Alors, autant en profiter. Autant profiter de lui.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: je m'ennuis ici ...[PV] [ terminé ] Dim 20 Juin - 18:28


Combien de fille Louhan avait-il aimé? Peut-être aucune. Maïwenn si il l'avait idolatré, il avait tenue à elle, il tenait à elle. Mais son véritable amour, la personne qu'il avait aimé plus que tout avait emporté son coeur dans une tombe. Enterré à l'empire des morts. Lohan se tapait des filles, et des garçons d'ailleurs. Maius avec aucun état d'âme. Il les baisait, vulgairement c'est ça. Puis il se cassait. Peu importe l'endroit, la personne, du moment qu'il prenait du plaisir il se fichait du reste. Pourtant avec Hopeless c'était différent. Il se souvenait d'un soir, où il servait. Il était pas encore trop défoncé, sa patronne l'avait à l'oeil. Il avait d'abord été interpélé par la boisson non alcoolisé de la jeune femme. Puis par elle-même. La regardant touote la soirée. Ce soir là ça n'avait été qu'on coup d'un soir. Un de plus. Pourtant, après, allongés tous les deux dans un lit Hopeless l'avait questionné. Louhan l'envoyant doucement voir ailleurs. Puis elle s'était mit à parler. A partir de ce moment là il avait été foutu. Il l'avait écouté et c'est en faisant cela qu'il avait signer sa mort, son addiction. Il n'y pouvait rien...

« Tu n'as tout simplement pas la bonne façon de l'enlever. » Louhan la regarda lui tirant la langue. Comment ça il n'avait pas la bonne façon? Il fallit lui retorqué qu'il avait enlever plus de corset qu'elle avait du en mettre. Mais il se retint c'était sans doute pas une chose à dire. Il la regarda faire. Il regarda sa peau se découvrir au fur et à mesure que la robe remontait. Il vit alors la jeune fille quasiment nue. Possédant juste son bas de sous-vêtement. Il la regarda mettre ses cheveux en avant. Il en rit. Amusé, doucement. Il rit et se releva légèrement, étant plus totalement allongé. Il caressa le dos de la jeune femme, leur corps dénudé collé l'un à l'autre. Louhan avec son jeans à moitié enlevé et elle juste en culotte. Ou string ou boxer, il se fichait de ce bout de tissu. Il embrassa le coup de la jeune fille, sa main caressant son dos, puis son bras et sa poitrine.

savais-tu que s'était d'un frustrant d'avoir une fille aussi bien fichu collé à soi mais qui pourtant cache ses formes...tu es parfaite

termina-t-il sa phrase se confondant dans un baiser. Ses lèvres descendant le long de son cou, de ses clavicules pour arriver à sa poitrine. Couvrant chaque parcelle de son corps de baisers. Accro à cette fille autant qu'à son corps. Accro à Hop' tous simplement.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: je m'ennuis ici ...[PV] [ terminé ] Dim 20 Juin - 19:24


J'avais un mauvais pré-sentiment. Vous savez, le genre de pré-sentiment qui vous fous mal au ventre, qui vous donne envie de vous cacher ou de rester dans les bras de quelqu'un, jusqu'à ce que ça passe, enfin. J'avais envie de rester dans les bras de Louhan, pendant toute l'éternité. Je savais que ce n'était que le début de mes emmerdes, je le sentais. Tout ça parce que j'avais fait l'amour avec mon frère et que ça me montait à la tête. Pourtant, je n'avais pas envie d'accaparer Louhan, je n'avais pas envie d'être un boulet pour lui. Mais j'aurais voulu être importante pour lui. J'aurais voulu être une véritable envie de vivre parce que ce qu'il ne saura jamais, c'est que j'aurais pu tout faire pour lui, tout. Et même maintenant, je crois.. Que je pourrais même sacrifier la relation que j'ai avec mon frère pour lui. Mais à quoi bon ? Pourquoi ? Quand dans la vie de quelqu'un, on n'est qu'une option, un vulgaire coup de pleins de soir (euh ?) ça ne sert à rien. Un jour, je dirai à Louhan à quel point il compte pour moi. À quel point il m'est indispensable pour la bonne raison que j'étais tombée de haut, de très haut lorsque son regard bleu avait croisé le mien, ce fameux soir.

Le rire de Louhan percuta mon esprit lorsque je mis mes cheveux devant ma poitrine. Je n'ai jamais aimé être nu devant quelqu'un, peut être parce que je suis trop pudique. Et même si ce n'est pas la première fois, j'ai toujours peur de décevoir. De le décevoir. J'imaginais très bien les filles qui devaient passer dans son lit, aussi belle les unes que les autres. Et moi, la fille qui n'a rien à faire ici, dans ses bras en train de lui sourire bêtement, pendant que lui se moquer de moi. Nos corps étaient collés, nus. J'aimais cette sensation de toucher, surtout quand Louhan caressait mon dos, doucement. Ses lèvres touchèrent ma nuque, tandis que ses mains allèrent vers ma poitrine. Doucement, je chavirais. Je devais me ressaisir, au moins un peu. Je passais ma main dans les cheveux de Louhan, souriant bêtement. Il était beau.. Même si son front était bizarre. « Savais-tu que s'était d'un frustrant d'avoir une fille aussi bien fichu collé à soi, mais qui pourtant cache ses formes... Tu es parfaite. » Alors, ça je ne m'y attendais pas du tout. Je rougis, un peu. Je détestais les compliments, vraiment. « Et toi, tu es un parfait idiot aveugle. » soupirais-je avant de l'embrasser sur la bouche, délicatement. Ses lèvres parsemaient mon corps de baiser et je frissonnai, lorsqu'il arriva à ma poitrine.

Reprenant le contrôle de mon cerveau, j'embrassais les lèvres de Louhan, sauvagement. Il avait voulu jouer, j'avais gagné la première manche et perdu la deuxième. Mais j'allais gagner la troisième, ça vous pouviez en être sûr. Je descendis mes baisers dans sa nuque, pendant que mes mains caressèrent son corps, allant de plus en plus bas, arrivant à son jean devenu gênant. Je l'enlevai, plus facilement que tout à l'heure tandis que mes lèvres se posèrent sur ses épaules, sur son torse, sur ses tétons, sur son ventre, sur son nombril, souriant lorsque j'arrivais à la limite du bout de tissu qui le séparait de moi.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: je m'ennuis ici ...[PV] [ terminé ] Lun 21 Juin - 14:46


« Et toi, tu es un parfait idiot aveugle. » Louhan l'entendit lui rétorquer. Bien qu'elle avait les joue rosit par la gène. Il savait bien qu'elle avait horreur des compliments mais bon il se retenait déjà beaucoup de fois alors quoi. Il l'embrassa langoureusement pour se faire pardonner de cet affront. Puis répliqua tous de même, car il adorait avoir le dernier mot.

Aveugle ? Et bien je veux bien le rester si c'est pour voir une aussi belle fille...

Il lui lança un sourire en coin. Amusé par leur petit jeu. Tandis que la jeune fille se débattait lentement avec son jeans. Finalement il fut conclut qu'il ne servait à rien et donc allait gentillement aller rejoindre la robe d'Hopeless. La jeune homme continua de l'embrasser puis sentit les baisers de la jeune fille descendre le long de son cou. Il la laissa faire se mordillant la lèvre. Tandis qu'il caressa le dos de la jeune femme, celle-ci continua de descendre. Sentant les lèvres de Hope arriver à son ventre il frissona légèrement, la jeune fille descendant toujorus plus bas. Arrivant à l'élastique de son oxer. Boxer bien ennuyant à cet instant. De plus on pouvait largement voir malgré le tissu combien Hopeless lui faisait de l'effet. Il se mordit la langue la regardant faire avec un sourire amusé et séduit aux lèvres. Cette fille était totalement extraordinaire et unique...


[NB: nul désolé :/]

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: je m'ennuis ici ...[PV] [ terminé ] Mar 22 Juin - 10:18


La déception. J'avais peur de le décevoir, de ne pas être à la hauteur de ses espérances. Je voulais bien faire avec lui, je voulais le combler, le rendre heureux, le faire sourire. Assez pour que ce sentiment disparaisse. Mais comme toujours, je doutais de moi. Je doutais de mes gestes, de ce qu'il fallait que je fasse ou non pour lui plaire. C'était bête, de se poser toutes ces questions, surtout que j'en venais à perdre mon naturel. Mais j'avais envie d'être parfaite face à un homme parfait. Face à lui. Louhan. Tant de filles avaient dû le combler, tant d'hommes avaient dû le rendre heureux. Et moi j'étais là, comme une gamine qui a peur du noir. Peur de le décevoir. J'avais surtout peur de perdre mon coeur, à trop vouloir faire de lui un homme entier. J'avais peur de me perdre, moi, ma raison et mon âme avec. Je m'étais déjà brûlée les ailes pourtant, le soir où pour la première fois j'avais goûté à ses lèvres. J'avais signé mon aller simple vers le paradis, son enfer et j'avoue ne pas pouvoir me passer de ça. De ses lèvres, de cette sensation de plénitude lorsque j'étais dans ses bras. Pourtant, tout cela m'effrayait. Ce sentiment qui grandissait, un peu plus à chaque fois que mon regard se posait sur lui. J'allais perdre mon petit coeur de sainte en tombant pour lui, Louhan.

« Aveugle ? Et bien je veux bien le rester si c'est pour voir une aussi belle fille.. » je soupirai, le laissant dire. De toute façon, il aurait toujours le dernier mot alors, à quoi bon ? Son sourire était magnifique, à cet instant. Tellement que je m'emparais de ses lèvres pour combler ce petit désir. Son jean termina avec ma robe, de simples morceaux de tissus inutiles à cet instant même. À cet instant où nous allions tous les deux finir nus. Mes lèvres parcoururent son corps, le couvrant de doux baisers. Un regard vers lui. Il se mordait la lèvre inférieure, je souris, ravie d'avoir atteint mon but. Je descendais toujours plus bas, toujours plus au Sud, toujours vers ce qui faisait de lui un homme. D'ailleurs, son boxer devenait géant. Surtout que je pouvais voir l'effet que je lui faisais, non pas pour me déplaire croyez-moi ! Je descendis son boxer, doucement, embrassant ses hanches, mordillant légèrement sa peau. Je caressais sa peau, chaude, remontant pour embrasser les lèvres de Louhan, ses lèvres qui m'avaient un peu trop manqué. Je repris mes caresses, les descendant de plus en plus bas, je comptais le faire patienter un bout de temps ainsi. Embrassant sa nuque une dernière fois, j'allai embrasser son nombril puis son sexe, en souriant, pendant que mes mains rejoignirent ma bouche et que je commençai alors, un geste de va et vient léger.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: je m'ennuis ici ...[PV] [ terminé ] Jeu 24 Juin - 13:51


C'était Louhan, il aurait en effet toujours lme dernier mot. C'était dans son caractère, c'était dans sa façon d'être. Même l'rosqu'il avait tors il triomphait par sa raison, incompréhensible? Certe dur à expliquer mais Louhan était en même temps mais le genre de mec facile à décrire, seul à aurait pu le décrire comme il se devait... La jeune brune en soupira mais n'ajouta rien le connaissant trop bien.
Hopeless Continuait ses baisers, qui provoquait tant le désir du jeune junkie. Elle arriva à son boxer, relevant les yeux vers lui. Amusée, joueuse. Louhan rit de cette façon qu'elle avait d'être avec lui. Elle était si belle. Descendant doucement son boxer Louhan la regarda faire, ne pouvant pas faire grand chose de plus pour le moment. Il se mordit la lèvre lorsque de nouveau les baisers de Hope' recommencèrent à descendre plus bas, toujours plus bas, devenantbeaucoup plus proche avec son entre-jambe. Il sentit la main de la jeune fille à cette endroit, tandis qu'avec un regard de triomphe elle commençait des va et vient. Il la remonta vers lui, la laissant cependant continuer ses va et vient avec sa main.Faisant monter le plaisir, il laissa un léger bruit s'échapper de ses lèvres. Tandis qu'il s'attaquait à celle de la brunette, dévorant de plaisir. Ses mains s'aventurant sous le dernier sous vêtement de la brunette, venant caresser son postérieur. Faisant glisser le morceau de tissu le long des jabes de la jeune femme, ilenleva celuic-i le laissant ensuite au sol. Tandis que ses baisers venait s'étendre sur la poitrine de sa compagne. Ses mains descendant vers le bas ventre d'Hopeless. Tandis qu'il sentait toujours la main de la femme sur son sexe.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: je m'ennuis ici ...[PV] [ terminé ]

Revenir en haut Aller en bas

je m'ennuis ici ...[PV] [ terminé ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: COMMENCEMENT. :: Corbeille :: RP terminés-